AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I see beauty where others don't ~ Ruby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

administratrice

ϟ PARCHEMINS : 216

MessageSujet: I see beauty where others don't ~ Ruby   Ven 1 Aoû - 19:07

Le 7 mars 2014

Trois semaines, ça faisait trois semaines que Hélynah vivait sur un petit nuage. Trois semaines qu'elle avait essayé d'apporter en douce des pâtisseries chocolatées devant la porte de Ruby et trois semaines qu'il l'avait embrassé. Trois semaines aussi qu'ils s'étaient avoués leur amour et enfin, trois semaines qu'ils sortaient ensembles. En somme, ces trois dernières semaines avaient été les plus belles de sa courte vie et la demoiselle était constamment de bonne humeur. Ce qui lui avait valu les moqueries de Swan, son meilleur ami. Elle n'avait pas eu besoin de lui annoncer la nouvelle – d'ailleurs elle ne l'aurait pas fait, pour garder un secret, mieux valait le garder pour soi – qu'il avait deviné ce qu'il s'était passé. Heureusement, il avait eu la délicatesse de ne lui faire aucune remarque, il se contentait juste de sourires entendus, mais elle n'y prêtait pas attention, trop heureuse qu'elle était. À chaque fois que ses yeux se posaient sur Ruby ou qu'elle pensait à lui, son cœur se gonflait de joie et d'amour. Rien n'aurait pu la faire descendre de son petit nuage.

On était vendredi, c'était le dernier jour de cours avant le week end et Hélynah se sentait plus légère qu'à l'accoutumer. La veille, elle avait enfin prit son courage à deux mains et écrit une lettre à son cousin Morgan qui avait malheureusement perdu la mémoire. Dans sa lettre, elle s'était présentée et lui avait expliqué pourquoi elle ne lui avait pas écrit avant. Déjà parce que son père le lui avait déconseillé et ensuite parce qu'elle avait eu peur qu'il ne le prenne mal et qu'il pense qu'elle se mêlait de ce qui ne la regardait pas, mais finalement, elle s'était décidée. Sûrement était ce parce qu'elle avait dix-sept ans à présent et qu'elle avait gagné en maturité par rapport à l'époque où il avait perdu la mémoire. Après lui avoir expliqué tout ça, elle lui parla de l'histoire de la famille Clayne et de ce qu'elle savait de lui, de ses parents et de sa sœur qu'elle avait vu à plusieurs reprises. Elle se permit également de joindre à sa lettre plusieurs photographie de sa famille à lui et une de la sienne, pour qu'il sache à quoi ils ressemblent. Elle lui raconta également quelques anecdotes et termina sa lettre en lui souhaitant d'être heureux, parce qu'il le méritait après tout ce qu'il avait vécu.

Elle s'était levée un peu plus tôt que d'habitude dans le seul but de lui envoyer la lettre le jour même puis avait été mangé avec les autres Serdaigles. S'en suivit une journée de cours normal qu'elle suivit avec attention. Une fois la journée terminée, elle regagna son dortoir pour se décharger de ses livres en se demandant ce qu'elle allait faire de sa soirée. Elle avait terminé ses devoirs en avance, comme d'habitude, et elle n'avait pas particulièrement envie de se plonger dans les bouquins. À peine eut elle posé son sac par terre qu'elle remarqua quelque chose d'inhabituel sur son lit. Une rose mauve était posée sur son oreiller et elle savait pertinemment de qui elle venait. Avec un sourire tendre, elle s'assit sur son lit et prit la fleur entre ses mains. Fleur qui se changea alors en lettre. Le papier de cette lettre était du même mauve que les pétales de la fleur qu'elle venait de prendre et il y avait, en fond, une magnifique rose dorée de représentait. Mais ce qui lui faisait le plus plaisir était ce qui était écrit sur ce merveilleux bout de papier : « Je t'attendrais pour le repas ».

Ruby l'invitait à dîner, dans ses appartements ! Elle avait de quoi être aux anges ! D'ailleurs, elle l'était. Transpercée par le bonheur, elle se laissa tomber en arrière sur son lit, un sourire béat aux lèvres et serra l'invitation contre son cœur. Merlin qu'elle était heureuse ! Il n'y avait qui n'aurait pu lui faire plus plaisir qu'une soirée en tête à tête avec son Ruby adoré. Le moment d'euphorie passé, elle prit soin de cacher l'invitation tout au fond de sa malle, dans une boîte en bois gravée d'une rose dans laquelle elle rangeait ses biens les plus précieux. Elle attrapa ensuite son pull préféré, qui avait une jolie couleur violette, un col en V et qui était près du corps ainsi qu'une jupe noire toute simple et des sous vêtements propres et alla s'enfermer dans la salle de bain où elle prit une douche chaude. C'était le meilleur moyen pour se relaxer selon elle, non pas qu'elle ait besoin d'une quelconque relaxation, mais ça faisait toujours du bien de détendre ses muscles. Une fois propre, elle s'enveloppa dans une serviette, prenant soin de ne pas tourner le dos au miroir – elle ne voulait pas apercevoir sa cicatrice – et se sécha les cheveux à l'aide d'un sortilège. Elle finit ensuite par s'habiller et emprisonna de nouveaux ses cheveux dans une natte, fâcheuse habitude qu'elle avait.

Une fois prête, elle quitta la tour des Serdaigles – avec son sac pour être plus crédible – et se dirigea, le plus discrètement du monde, vers la tour destinée à la divination. Elle ne croisa personne en route, ce qui n'était pas plus mal étant donné qu'elle ne voulait pas se faire prendre et une fois arrivée en haut, elle frappa à la porte des appartements de Ruby qui la fit entrer peu après. Lorsqu'elle le vit, un grand sourire débordant d'amour se dessina sur ses lèvres.

- Bonsoir Ruby, le salua-t-elle sans se défaire de son sourire, je ne suis pas en retard j'espère ?

Timidement, elle se hissa ensuite sur la pointe des pieds pour déposer ses lèvres sur les siennes et l'embrasser avec toute la tendresse qu'elle possédait. Merlin qu'elle aimait cet homme !

_________________

Un sourire et tout semble s'épanouir

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

sorcier(e)

ϟ PARCHEMINS : 236

MessageSujet: Re: I see beauty where others don't ~ Ruby   Ven 1 Aoû - 21:14






I See Beauty Were Others Don't


 




Ruby regardait le soleil se coucher par la fenêtre de sa chambre. Il avait essayé de travailler un peu, mais il avait été incapable de se concentrer. Viendrait-elle ? Cette question passait inlassablement dans sa tête. Bien sûr qu'elle viendrait. Il n'avait pas besoin d'être voyant pour le savoir. Mais il espérait qu'elle n'aurait pas de complication !

Depuis trois semaines, lui, le nouveau professeur de divination, sortait avec Hélynah. Sa douce, sa jolie et gentille Hélynah. Quand il y pensait, son cœur s'envolait encore. La première fois qu'ils s'étaient embrassés... ça lui avait fait tellement plaisir ! Il remerciait le destin chaque jour qui passait depuis. Il était tellement heureux d'avoir choisi de venir ! Il avait eu si peur de commettre un erreur en l'approchant et à présent... A présent il vivait les plus beaux moments de sa vie. Il avait écrit à Elaeh dès qu'il avait pu. Il aurait voulu venir lui dire en personne, mais avec ses cours et son travail à elle, il n'avait pas pu. Aussi l'avait il longuement remercié de son soutien par écrit. Il lui avait raconté la scène en détail juste après l'avoir vécu, le coeur gonflé de joie.

Encore maintenant, il avait du mal à croire ce qu'il se passait. Depuis tout ce temps il assistait à la vie de sa sœur sans pouvoir intervenir mais là... Non seulement il avait un rôle dans sa vie, mais le meilleur rôle qu'il pouvait avoir ! Un rôle qu'il n'aurait jamais cru possible d'incarner. Il était son petit-ami. Penser ça faisait immanquablement naître un sourire sur ses lèvres. Son petit-ami... ça signifiait qu'il était l'être le plus important à ses yeux. Une douce chaleur l'envahit. Elle l'aimait... Sur toutes les personnes qui existaient sur cette planète, c'était lui qu'elle avait choisi, et il n'en fallait pas plus pour qu'il soit transporté de félicité.

Le seul problème qu'ils rencontraient, c'était leur relation élève/professeur. Hélynah n'avait pas encore terminé ses études, et n'était pas non plus majeure. Ils ne pouvaient donc malheureusement pas clamer leur amour haut et fort... Ruby était coincé entre l'envie de montrer à la brune qu'il aimait de toutes ses forces, et son devoir d'enseignant. Lui se fichait bien de se faire prendre, mais elle...

Rien que pour se voir en dehors des cours, c'était difficile. Il ne pouvait pas lui donner d'heures supplémentaires ou de punition puisqu'elle était une élève modèle. Et il n'osait pas lui demander de sortir la nuit, parce que si elle se faisait prendre, elle pouvait avoir de graves ennuis. Et il ne voulait surtout pas ça. Il se retrouvait donc à osciller entre l'envie de l'inviter et l'envie qu'elle soit en sûreté. Et après il s'en voulait de la mettre dans une situation inconfortable. Pourtant, malgré tout ça, il n'avait jamais regretté une seule seconde leur amour. Bien au contraire.

Il y avait un autre point qui le mettait mal à l'aise, cependant. Il ne lui avait toujours pas révélé qu'il était son frère et ça ne lui ressemblait pas. Il détestait traîner des mensonges, surtout un aussi gros... Mais il redoutait sa réaction. Pire, il en avait atrocement peur ! Toute sa vie il avait porté par l'espoir de connaître sa sœur. A présent qu'il en était si proche... La perdre le détruirait. Il maudissait tellement le sang qui coulait dans ses veines... Pourquoi devait-il être un Clayne ? Pourquoi était-il né des mêmes parents ? Lui s'en fichait bien, qu'ils soient de la même famille, mais elle... Comment le prendrait-elle ? Il craignait tant le moment de cette révélation qu'il avait cherché à voir l'avenir pour savoir ce qu'elle en penserait. Mais étant donné qu'il n'était pas décidé à lui dire, il n'existait pour le moment aucun futur concernant cela et il n'avait rien vu.

Il soupira. Il préférait ne pas songer à cela. Il n'aimait pas trop penser aux choses qui lui faisaient de la peine ou qui assombrissaient son humeur. Là, Hélynah allait venir, et ça suffisait à le rendre heureux. Il avait finit par se décider à lui envoyer une invitation, dans la plus grande discrétion. Il avait demandé à l'elfe de sa grand-mère de déposer la rose ensorcelée sur son oreiller. Seule sa sœur pouvait lire ce qu'elle recelait, ainsi ce serait plus sûr. Et puis, à l'heure du dîner, elle avait le droit d'être dans les couloirs. Après tout, elle pouvait avoir choisi de manger plus tard. Et si elle ne rentrait pas trop tard, il n'y avait rien d'illégal à ça.

Alors que le château s'agitait d'élèves qui allaient prendre leur repas, Ruby fit le tour de ses appartements. Un peu nerveux, il regarda autour de lui. C'était la première fois qu'elle entrait là, c'était idiot mais il voulait qu'elle se sente à l'aise ; il avait donc placé des bougies colorées dans la pièce, dont plusieurs à côté de son petit rosier. C'était une plante que lui avait offert sa grand-mère à ses treize, lorsqu'il était rentré de Poudlard et qu'il était alors triste. Elle lui avait assuré qu'il avait la propriété d'absorber le chagrin, et les roses étaient si belles qu'il l'avait cru immédiatement. La plante ne faisait pas plus de trente centimètres de hauts, mais ses fleurs écarlates avaient la particularité de ne jamais se faner et surtout... A chaque minute, les pétales se transformaient en papillons qui voletaient un instant autour de leur bouton d'origine avant d'aller se reposer, et de redevenir des pétales, et ainsi de suite. Le jeune homme passait parfois un long moment à les regarder.

Finalement, on frappa la porte. Tout heureux, Ruby se dépêcha d'aller ouvrir et de faire rentrer son invitée.

-Hélynah... Souffla-t-il en la regardant avec tendresse. Bien sûr que non, tu es venue c'est le principal...

Il passa ses bras autour de sa taille pour approfondir le candide baiser qu'elle lui avait donné. Il aimait tellement la serrer contre lui ! Il aurait aimé pouvoir la câliner toute la journée... Même en cours, il avait l’irrépressible envie de l'embrasser et de la toucher.

-Tu m'as manqué, sourit-il en lui caressant la joue. Ça a été ta journée ?

Il la souleva délicatement pour l'asseoir sur ses genoux, confortablement installés sur son canapé.

-Tu veux manger tout de suite ou attendre un peu ?

Il avait été cherché lui-même les deux repas aux cuisines pour ne pas éveiller les soupçons. Il n'avait plus qu'à jeter un petit sort pour réchauffer le tout et ils pourraient se mettre à table.



© Aelyne
Revenir en haut Aller en bas
 

I see beauty where others don't ~ Ruby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Episode 1 - American Beauty
» Ruby Caldwell - Be yourself and smile
» [Entrainement with Tyzy Ghost & Louise Ruby Lapin] Enterrement et Entraînement
» Ruby Caldwell - Oh God, this uniform is too short!
» Message de Ruby Caldwell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hidden Thestral :: POUDLARD :: Les Tours :: Bureau du Professeur de Divination :: Appartement du Professeur de Divination-