AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Enjoy the silence ♪ - Samedi 22 février

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ PARCHEMINS : 68

MessageSujet: Enjoy the silence ♪ - Samedi 22 février   Lun 30 Juin - 16:05

Quidditch... Quidditch... Ils n'avaient donc que ces mots-là à la bouche? La Grande Salle était bondée de personne qui ne parlait que ce sport de brute! Comment avait-elle pu oublier qu'aujourd'hui avait lieu un match de Quiddtich?! Cela faisait une semaine que tout le monde en parle. Même si, à vrai dire, Emelyne ne prêtait aucunes intentions aux propos que pouvait tenir ses camarades. Tandis qu'elle buvait une gorgée de son café, elle jeta un coup  vers le milieu de la table des Serdaigle, les joueurs revêtus de leurs habits aux couleurs de leur Maison, qui étaient félicité, encouragé par leurs camarades, pendant qu'ils regardaient leur petit-déjeuner d'un air dépité, faisaient des sourires crispés aux blagues qui n’étaient même pas drôle, uniquement présente pour détendre l'atmosphère. Cela dit, les Gryffondors à l'autre table, n'étaient pas plus frais non plus. Emelyne soupira. Elle qui avait prévu de passer sa journée en partie à l'extérieur pour profiter des rares éclaircies depuis plusieurs mois, c'était louper. Avec le match, son moment de paix aller virer à l'enfer. Elle fit tourner sa tasse de café d'un air dépité. Cela dit, le match n'allait pas durer éternellement. Et puis un sort de silence pourrait s'avérer utile. Peut-être que sa journée ne serait pas totalement perdue au final...
La jeune demoiselle laissa partir en avance tous les énergumènes, qui se bousculer dans tous les sens, certains la heurtant sans même un pardon, les cris, les chants qui tous plus faux les uns que les autres et au bout de dix interminables minutes, tous était sortie du Château, en direction du Stade. Il ne restait plus que quelques personnes dans la Grande Salle, qui comme elle, n'assisterait pas au match. Les tables étaient dans un sale état, les elfes de maisons allaient avoir du boulot. Oh et puis, plus ils ont de boulot, plus ils sont content de toute façon! Emelyne finit son café, attrapa une tartelette aux myrtilles et remonta jusqu'à la salle commune des Serdaigles. La tour était aussi vide que le reste du château, le feu se mourrait doucement. Mais d'ici ce soir, si les Serdaigles gagnaient, la salle commune serait bondée de monde et la fête durera jusqu'à tard dans la nuit. En tant que Préfète, la jeune fille avait le devoir de rester dans la Tour pour surveiller les autres, pour éviter tout déborder mais c'était bien contrecœur. Elle aurait donné son livre le plus précieux pour être le plus loin possible de la fête. Mais elle avait des responsabilités. Il ne restait plus qu'à espérer que les bleus et bronzes perdent et elle pourra passer une soirée plus ou moins tranquille. C'était égoïste, c'était Emelyne. La jeune demoiselle récupéra sa cape sur son lit...Du moins essaya car ladite cape était bien plus lourde que d'habitude et elle se mit à bouger toute seule, jusqu'à qu'une tête noire avec de grands yeux émeraude la fixe de travers, d'un miaulement réprobateur.

- Tu dormiras plus tard Eclipse, j'ai besoin de ma cape maintenant! ordonna-t-elle au facétieux animal.

Le chat s'étira très lentement, bien pour se venger sa maîtresse qui a coupé court à sa sieste, atterrit souplement sur le vieux plancher en bois pour se frotter contre les jambes d'Emelyne, tandis que cette dernière mettait sa cape et attrapa un livre. Elle fit donc le chemin inverse, son chat sur les talons et arriva une dizaine de minute plus tard à la porte qui menait au parc. De la où elle était, elle voyait le stade, les banderoles flottaient au vent et les joueurs volaient dans tous les sens. Les commentaires du jeu étaient confus mais ce bruit de sourdine n'en était que des plus désagréables que s'ils avaient été clair. Un miaulement d'Eclipse attira son attention, se retourna et vit Hélynah, une de ses rares amies.

- Bonjour Hélynah, prête pour cette magnifique journée? lui dit-elle un brin ironique mais avec un sourire sincère.

Elle savait que, comme elle, Miss Clayne n'affectionnait pas vraiment le Quidditch. Alors une idée lui vient: passer un peu de temps toute les deux, ça lui ferait du bien de discuter avec quelqu'un et puis, cela faisait longtemps qu'Hélynah et Emelyne ne s'étaient pas retrouver toutes les deux seules ensembles. Enfin, si Eclipse se décidait à lâcher la jeune demoiselle, qu'il semblait apprécier plus encore que sa maîtresse. 

- Je m'apprêtais à me rendre au Lac, tu veux m'accompagner?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

administratrice

ϟ PARCHEMINS : 216

MessageSujet: Re: Enjoy the silence ♪ - Samedi 22 février   Mar 1 Juil - 13:37

Le Quidditch, toute l'école était en ébullition à cause du match qui devait avoir lieu le jour même. Toute l'école ou presque. Hélynah pour sa part n'était pas vraiment enthousiaste à l'idée de cette rencontre sportive, voir pas enthousiaste du tout. L’engouement que provoquait ce sport lui échappait totalement, mais elle préférait ne pas trop réfléchir à ça. Depuis qu'elle était arrivée à Poudlard, elle avait apprit à éviter la foule d'élèves en délire. C'est pour ça qu'elle arriva dans la grande salle pour son petit déjeuner une minute après que la plupart des élèves n'aient quitter la pièce pour se rendre vers le stade. Soulagée d'avoir échappée au brouhaha, elle se laissa tomber sur un banc, à la table des serdaigles et se servit un grand bol de chocolat chaud. Idéal pour commencer la journée ! Après un bon petit déjeuner, composé principalement de tartines pleines de confitures, la demoiselle quitta la grande salle, en se demandant ce qu'elle allait faire de ses heures de tranquillité. Une fois que le match serait terminé, elle devrait assumer son rôle de préfète en chef et cadrer les élèves pour éviter tout débordement.

Pour le moment, ce n'était pas le cas et elle pouvait bien s'accorder quelques heures de vacances et de détente. Elle fit donc un détour par la bibliothèque pour emprunter un livre, rien de tel qu'un bon roman pour se détendre et oublier le match de Quidditch ! Satisfaite de son emprunt, elle descendit pour rejoindre le parc afin de s'y poser pour lire. Ainsi, elle saurait quand le match de Quidditch se terminerait et elle pourrait reprendre ses fonctions. Elle traversait le hall quand elle aperçut Emelyne et se fut avec un sourire qu'elle alla rejoindre cette dernière.

- Bonjour Emelyne. Prête oui plus ou moins, j'ai l'habitude du Quidditch depuis le temps que je suis ici. Magnifique journée...Si tu considères qu'entendre la moitié de l'école hurlait à s'en faire exploser les poumons pour encourager quatorze joueurs sur des balais est un synonyme de magnifique journée alors je suppose que oui, c'est une magnifique journée.

En sentant quelque chose se frottait contre ses jambes, Hélynah baissa les yeux pour apercevoir Eclipse, le chat de son amie. Elle avait beau ne pas aimer les animaux, et avoir peur de certains d'entre eux, ce n'était pas le cas avec cette petite boule de poils qu'elle trouvait tout simplement adorable. Sans se faire prier, elle se baisser pour le prendre dans ses bras et elle se mit à le grattouiller derrière les oreilles. Un petit sourire attendrit étira ses lèvres quand elle entendit le petit chat paresseux se mettre à ronronner.

- Ça me ferait très plaisir de t'accompagner au lac. Comment vas-tu ? Tu te sens prête à affronter une horde d'élève surexcités à la fin de match ?

Pour sa part, elle ne l'était pas vraiment, mais bon, ça faisait parti de la fonction de préfet, et donc également de celle de préfète en chef. Ainsi, elle ne pouvait donc pas échapper à cette corvée. Mais pour le moment, elle était avec son amie et elle s'apprêtait à passer un très bon moment, c'était tout ce qui comptait. Aussi prit elle la direction du lac avec Eclipse dans ses bras et Emelyne à ses côtés.

_________________

Un sourire et tout semble s'épanouir

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ PARCHEMINS : 68

MessageSujet: Re: Enjoy the silence ♪ - Samedi 22 février   Jeu 3 Juil - 13:46

Emelyne n'avait jamais vraiment eu beaucoup d'amies. Elle était plutôt une solitaire, petite déjà, elle fuyait même propre son petit frère pour avoir la paix et parfois, l’enfermer dans un placard lorsqu'ils jouaient à cache-cache, histoire d'être sûre qu'il ne viendrait pas la déranger. D'ailleurs, à l'heure actuellement il devait être en train de vociférer dans le stade, avec les autres élèves. Mais peu importe, la présence d'Hélynah lui suffisait. Elle n'aurait jamais cru un jour s'attendre aussi bien avec une autre personne, cela lui avait fait étrange au début de leur amitié mais maintenant, c'était devenue tout à fait naturel. Elle se mit même à rire lorsque la préfère-en-chef ironisa en disant que "magnifique journée" était synonyme d'hurlement en tour genre envers les joueurs.

- Comment vas-tu ? Tu te sens prête à affronter une horde d'élève surexcités à la fin de match ?

Emelyne soupira, passa une main dans sa chevelure brune, un regard dépité vers le stade, pendant que leurs pas les emmener un peu plus loin, en direction du Lac.

- Difficilement mais bien obliger. Tu crois que si on utilise quelques Petrificus totalus, ils nous ont tiendrons vigueur? proposa-t-elle d'un ton léger, toutefois, appréciant assez la perceptive de cette solution.

C'était un coup à s'attirer des ennuis mais en cas de force majeur, si les élèves étaient réellement ingérable... Cela pouvait aisément les calmer, du moins pendant quelques temps. Même pas deux ans à faire et elle pourrai enfin quitter Poudlard. L'endroit en lui-même est fantastique mais les élèves... Non, décidément, bien trop de monde pour elle. En tendant l'oreille, Emelyne entendit un fort ronronnement et se retourna pour voir Eclipse, dans les bras d'Hélynah, dans une séance de câlin.

- En voilà un qu'on va aussi devoir calmer, à mon avis!

Le chat noir avait totalement adopté Hélynah dès la première fois qu'elle l'avait vu, et pourtant, la jeune fille avait du mal avec les animaux mais c'était laisser attendrir par les deux grands yeux émeraudes du chat et ses incroyables ronronnements qui sont de vrais antidépresseurs. Les deux Serdaigles arrivèrent enfin au Lac, suffisamment loin du stade pour atténuer les cris mais assez près toutefois pour voir la masse d'élèves sortirent si besoin. La jeune demoiselle s'installa sur un amas de pierre, près de la rive, l'eau coulait lentement entre les cailloux, dans un incessant va et vient, dès plus relaxant. Elle aimait beaucoup cet endroit, il était si calme -en cette saison du moins!-, si mystérieux. Elle sortit finalement son livre de sous un cape, un qui traite sur les créatures magiques marines, sa curiosité piquait au vif depuis le dernière cours de Soin aux Créatures Magiques.

- Je te parie que le match durera pendant au moins deux heures! dit-elle soudain, attendant d'avoir l'avis de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

administratrice

ϟ PARCHEMINS : 216

MessageSujet: Re: Enjoy the silence ♪ - Samedi 22 février   Ven 4 Juil - 18:16

Les idées d'Emelyne pour que les fans de Quidditch ne causent pas trop de débordement étaient plutôt plaisante, Hélynah devient bien l'avouer. Bien que ce genre de méthode ne lui ressemblait pas vraiment, elle devait bien reconnaître que certaines élèves méritaient bien un petit petrificus totalus de temps en temps. Néanmoins, un problème subsistait : utiliser ce genre de sort à l'encontre des élèves étaient interdit et si elles le faisaient, elles auraient très certainement des ennuis. Or, Hélynah ne souhaitait pas avoir d'ennui. Du coup, elle préférait s'en tenir aux méthodes conventionnelles qui avaient déjà plus ou moins fait leur preuve. Et puis, ce n'était pas si terrible que ça les soirées d'après match quand on savait qui surveiller.

- Je pense pas que les professeurs apprécieraient qu'on jette des sorts aux élèves pour tout te dire. On ferait mieux de s'abstenir et puis, à nous deux, on devrait réussir à s'en sortir. D'autant plus que les quatre autres préfets de Serdaigle devront nous aider.

Une fois arrivée près du lac, elle s'installa contre un arbre et appuya son dos sur ce dernier tout en gardant Eclipse dans ses bras. Le petit chat s'était installé sur ses genoux, allongé sur le dos et les pattes relevés. Installé dans cette position, la chat était juste incroyablement craquant et la préfète en chef ne pouvait que fondre devant une telle boule de poil. Elle ne chercha d'ailleurs même pas à résister à son envie de lui gratouiller le ventre avec un petit sourire attendri. Les ronronnements du félin s'accentuèrent quand elle commença à jouer avec son ventre. La demoiselle ne put retenir un petit rire amusé quand elle entendit la remarque d'Emelyne.

- Mais non, on n'aura pas besoin de le calmer, il va finir par s'endormir tout seul, comme à chaque fois. Il est tellement adorable, il ne devrait pas nous ennuyer.

Non décidément, ce n'était pas Eclipse qui allait leur donner du fils à retordre durant la soirée mais bel et bien les élèves qui étaient entassés dans le stade. Serdaigle contre Gryffondor, ça ne valait certes pas les matchs Serpentard contre Gryffondor, mais tout de même, il y avait de l'animation qui provenait du stade et qu'elles entendaient en bruit de fond. Restait la question de la durée du match. Personnellement, plus le match durerait longtemps, plus elle serait contente, mais elle n'était pas sûre que les attrapeurs se soucieraient de ce qu'elle pense.

- Deux heures de tranquillité ça serait génial, mais plus ça serait encore mieux. Je préfère ne pas penser à la durée de la rencontre, comme ça, je ne pense qu'à me détendre sans penser à ces élèves qui se transforme en primates dès qu'il s'agit de sport.

Voyant que son amie sortait son livre, la demoiselle fit de même et sortit de ses affaires un roman sorcier mais ne l'ouvrit pas pour autant. Elle avait à l'esprit une image qui n'avait rien à voir avec le livre ou le Quidditch. Elle était tout simplement en train de se demander ce que faisait le professeur Caminary en ce moment. Cette obsession pour le professeur de divination commençait vraiment à l'inquiéter et ce fut sans doute à cause de ça qu'elle posa une question idiote à son amie.

- Dis-moi Emelyne, qu'est ce que tu penses du professeur Caminary ?


Ce genre de question ne lui ressemblait absolument pas, ce n'était pas dans ses habitudes de se préoccuper des garçons ou de s'intéresser aux ragots qui courraient dans les couloirs de l'école, mais elle était réellement curieuse de savoir ce que pensait son amie.

_________________

Un sourire et tout semble s'épanouir

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ PARCHEMINS : 68

MessageSujet: Re: Enjoy the silence ♪ - Samedi 22 février   Lun 7 Juil - 15:32

Des élèves qui se transforment en primate... Un fin sourire se dessina sur les lèvres de la demoiselle. L'image était alléchante mais une bande primate excitée qui se balance dans toute la salle commune serait encore plus intenable que si les élèves étaient restés humain. Cela dit, beaucoup n'avait pas besoin d'être transformer, ils en avaient toutes les caractéristiques. Cela n'aurait été que service rendu à la communauté de leur rendre leur corps d'origine, puis les emmener dans un habitat plus approprié. Un peu comme avec tous ces nés-moldus. Il n'y avait pas tellement de différence entre eux et des animaux au final. La jeune fille soupira. Dommage, l'idée était intéressante. Mais les élèves s'étaient sacrés et il y avait des règles à respecter. Et puis, elle ne voulait pas attirer d'ennuis à Hélynah. Les autres préfets, elle s'en moquait mais pas son amie! Quant à elle, Emelyne se fichait bien d'avoir des ennuis. Même si elle attachait une grande importance aux règles, elle jouait souvent avec les limites quand cela l'arranger et puis, de toute façon, elle s'en tirait toujours. L'avantage d'être mignonne et intelligente. Et riche. Et avoir des connaissances qui ont du pouvoir. De nouveaux cris stridents et hystériques retentirent du stade. Emelyne leva le nez de son bouquin, fixa les tours du stade sans pour autant savoir qui avait marqué. Avec un peu de chance, les Gryffondors. Juste le temps de vérifié de le match continuait et Emelyne retourna dans sa lecture. Hélynah en avait fait de même, un bouquin dans les mains, avec Eclipse sur ses jambes, très certainement au paradis des minous paresseux et affectueux. Son amie avait raison. Autant profiter du moment, de se détendre, sans trop se poser de questions. 

- Dis-moi Emelyne, qu'est-ce que tu penses du professeur Caminary ?

Cette question-là, la jeune demoiselle ne s'y attendait pas du tout. Elle se figea, les yeux grands ouverts sur son bouquin, fixait sur des lignes qu'elle ne voyait même pas. Se félicitant que ces fichus mèches rebelles tombent devant son visage, cachant ses joues devenues soudainement rouge. Elle fit mine de réfléchir pour retrouver un rythme cardiaque normal puis répondit à l’étrange question de son amie sur son ton stricte qu'elle utilise quand elle parlait des professeurs. 

- Que c'est un très bon professeur. Professionnel. Mais plutôt secret. 

Emelyne fixa son amie, plutôt surprise par sa question. Ils leur arrivaient de parler des professeurs mais là, elle avait l'impression, à la façon dont la jeune fille avait posé la question, que cette fois-ci, c'était plutôt personnel. Ce n'était pas le genre de chose dont Hélynah parlait habituellement, elle qui était plutôt discrète et réservée. Quelque chose lui aurait échappé concernant son amie? Et puis, pourquoi cette question sur le professeur Caminary en particulier?

- Pourquoi cette question, Hélynah? Tu as peur de lui? Plaisanta-t-elle en lui faisant un clin d’œil taquin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

administratrice

ϟ PARCHEMINS : 216

MessageSujet: Re: Enjoy the silence ♪ - Samedi 22 février   Mar 8 Juil - 16:52

Un bon professeur qui était professionnel et secret. Oui dans l'absolu c'était une bonne description du professeur Caminary. D'ailleurs Hélynah reconnaissait elle même que c'était un excellent professeur de divination. Non seulement ses cours étaient intéressants, mais en plus il arrivait à captiver ses élèves ! Et pas seulement grâce à ses merveilleux yeux bleus ou à sa voix posée. En plus de cela, il avait réussi à intéresser la demoiselle à la divination, ce qui n'était tout de même pas rien ! Néanmoins, la brune était capable de dire beaucoup plus de choses que son ami sur le nouveau professeur. Par exemple, elle pouvait dire que le professeur en question avait le sourire le plus craquant qu'elle ait jamais vu, que c'était quelqu'un de très observateur qui prenait soin de ses élèves, qu'il prenait son travail très à cœur ou encore qu'il se levait tôt le matin. Elle pouvait également dire qu'il avait un magnifique service à thé ensorcelé, qu'il aimait les cerisiers en fleurs et les étoiles et la lecture. Finalement, elle savait pas mal de chose pour un professeur qui était arrivé au château moins de deux mois auparavant.

Oui décidément, elle savait beaucoup de chose sur le professeur de divination et plus elle en apprenait sur lui, plus elle était fasciné par ce bel homme. Elle n'arrivait pas à définir exactement ce qui l'attirait chez cet homme. Au début, elle avait cru que son intérêt pour lui était dû au fait qu'il était nouveau dans le château, puis elle avait pensé que c'était à cause de ses yeux bleus si particuliers, mais elle avait dû se rendre à l'évidence, ce n'était en rien à cause de ça, mais elle n'avait pas réussi à déterminer pourquoi il l'attirait autant. Parce qu'elle était attirée par lui, elle avait bien été obligée de le reconnaître. Ce n'était pas seulement qu'elle voulait en savoir plus sur lui, mais elle était physiquement attirée par lui ! Elle avait même rêvé qu'il l'avait retenue après un cours pour l'embrasser une fois qu'ils avaient été seuls. D'ailleurs, quand elle s'était réveillée elle avait été incroyablement gênée et n'avait pas pu regarder le professeur pendant trois jours.

Elle fut tirée de ses pensées par Emelyne qui lui demandait si elle avait peur du professeur Caminary. À cette simple idée, elle ne put s'empêcher de laisser échapper un petit rire amusé. Elle ne doutait pas qu'il devait faire peur lorsqu'il se mettait en colère, mais dans son état naturel, elle doutait fort qu'il n'effraie qui que ce soit.

- Mais non je n'ai pas peur de lui voyons ! Répondit-elle toujours amusée par cette idée. Et si je te pose cette question, c'est parce que j'entends beaucoup de choses sur lui dans les couloirs et je voulais avoir ton avis, voilà tout.

Ce n'était qu'un demi mensonge puisqu'il y avait en effet des bruits de couloirs sur le professeur de divination mais Hélynah n'y prêtait pas vraiment attention. Ce qui ne l'empêchait pas d'être agacée par ces filles qui gloussaient en répétant sans cesse à quel point il était bel homme. Enfin, si elle voulait ne pas se trahir, elle ferait bien mieux de changer de sujet sinon son amie trouverait vraiment ça suspect. Aussi enchaîna-t-elle sur une nouvelle que sa mère lui avait annoncé dans une lettre un peu auparavant.

- Il est paraît que tu es officiellement fiancée, qui est l'heureux élu ? Qu'est ce que tu penses de lui ?

Oui, le meilleur moyen de ne pas se trahir était de faire parler son amie plutôt qu'elle. En plus, elle était réellement intéressée par ce sujet.

_________________

Un sourire et tout semble s'épanouir

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ PARCHEMINS : 68

MessageSujet: Re: Enjoy the silence ♪ - Samedi 22 février   Lun 14 Juil - 16:09

Sa remarque fit rire Hélynah, arrachant un sourire à Emelyne, la bonne humeur de son amie était contagieuse. Elle était toujours si simple, si souriante, d'une compagnie agréable. Elle pourrait même réussir à rendre Emelyne gentille. Enfin, réellement gentille ou du moins, plus qu'elle ne l’était déjà. Peu importe. En tout cas, la jeune demoiselle tenta d'imaginer quelqu'un qui pouvait avoir peur du Professeur Caminary. C'était difficile de concevoir une telle chose, à moins d'avoir une allergie envers les professeurs de divination. Il n'y avait pas plus sympathique que lui.

- ... c'est parce que j'entends beaucoup de choses sur lui dans les couloirs et je voulais avoir ton avis, voilà tout.

Emelyne fut quelque peu surprise par cette réponse. Il n'était pas dans les habitudes d'Hélynah de prêter attention aux bruits de couloir. A moins qu'il ne s'agit de méchant propos, d'injustice, sa gentillesse et son devoir de préfète-en-chef lui devait de remettre les choses à leur place. Et encore, ça dépendait. Elle trouvait étonnant d’inquiétude soudaine de son amie. Elles étaient dans une des  plus importantes écoles, et des bruits de couloir sur les professeurs, il y en a toujours eu et il y en aura toujours, cela n'avez rien d'étonnant, bien au contraire. Mais à peine avait-elle put ouvrir la bouche pour faire  pars de son avis qu'Hélynah enchaîna sur un autre sujet, très personnel la concernant.

- Il est paraît que tu es officiellement fiancée, qui est l'heureux élu ? Qu'est-ce que tu penses de lui ?

La Serdaigle en resta bouche bée. Elle ne s'attendait absolument pas à ce revirement de situation. Décidément, son amie avait un comportement bien étrange aujourd'hui. Qu'est-ce qu'il lui arrivait? Le mystère Hélynah était tel qu'elle en oublia le match de Quidditch où un nouveau but venait d'être marqué.

- Comment es-tu au courant de cela?

Cela dit, ça ne devait pas être un secret d'Etat non plus. Emelyne était issue d'une prestigieuse famille à sang-pur, les mariages arrangés entre famille étaient courant et une telle information circulé vite entre les grandes familles. Mais à ce point-là... Finalement, la jeune fille se décida à répondre aux interrogations de son amie.

- Il se prénomme Ézéchiel Uriel Crowford. Un digne prétendant, d'une famille riche et qui a du pouvoir.

Oui, un digne prétendant. Ils s'étaient déjà rencontrer auparavant lors de dîner et malgré leur différence d'âge -environs une dizaine d'année-, ils s'attendaient très bien. Mais pas à faire d'un couple qui est liée par l'amour. Non, plutôt par intérêt et amitié.

- J'en pense que... Qu'il est très bien. Nous avons une même façon de penser, ce qui fait que nous nous entendons très bien. Et en prime, il a de magnifiques yeux bleus.

Elle lança un regard en biais à Hélynah, un petit sourire en coin. Si elle croyait pouvoir échapper à ses propres interrogations en détournant le sujet, elle rêvait. Emelyne jouait le jeu avec plaisir mais, maintenant, c'était son tour de poser des questions. Elle referma son livre d'un geste décidé, mis ses coudes sur ses genoux, son visage au creux de ses mains, fixant son amie avec attention.

- Çà lui réussit plutôt bien les yeux bleus, n'est-ce pas? Difficile d'y détacher son regard, il vous hypnotise.

Elle n'avait nommée personne mais son regard lourd de sous-entendus disait clairement qu'elles étaient revenues à la première personne de leur conversation. Hélynah allait lui devoir quelques explications par rapport au professeur Caminary.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

administratrice

ϟ PARCHEMINS : 216

MessageSujet: Re: Enjoy the silence ♪ - Samedi 22 février   Lun 21 Juil - 17:00

En voyant l'expression bouche bée de son amie, Hélynah constata avec soulagement que sa tentative de détournement de sujet avait marché avec succès. Bon, elle se sentait néanmoins un peu coupable de la manière dont elle procédait, mais le professeur Caminary était un sujet bien trop épineux pour elle et elle ne voulait pas que la jeune Black comprenne qu'elle couvait des sentiments peu conventionnels pour un professeur. Elle ne savait pas trop comment Emelyne le prendrait si elle lui expliquait qu'elle était très attirée par l'enseignant de divination et elle préférait ne pas le découvrir. En entendant la question surprise de la demoiselle qui lui faisait face, Hélynah se demanda si elle avait bien fait d'évoquer ce mariage arrangé mais il était trop tard à présent pour faire machine arrière. Après tout, quand la potion est tirée, il faut la boire.

- Ma mère me l'a annoncé dans sa dernière lettre, apparemment ta mère en parle à tout le monde... J'espère que tu ne voulais pas le garder pour toi.

Si certains secrets étaient mieux garder qu'un coffre fort par les familles de sang pur, ce n'était absolument pas le cas lorsqu'il s'agissait de mariage. A fortiori lorsqu'il s'agissait de mariage arrangé. Plus l'heureux élu venait d'une famille noble, riche, et propre sur elle, plus la famille de la fiancée – ou du fiancé le cas échéant – s'en vanter auprès des autres familles. C'était tout à fait le genre de mondanité – après tout, on ne voyait ça que chez les nobles – qui exaspérait Hélynah. La demoiselle savait que son père avait aussi songer à la fiancée – et donc à la marier de force à un homme qu'elle n'aimerait pas – lorsque son oncle était mort dans l'incendie de son manoir. Soi disant pour perpétuer la pureté du sang de la famille et faire honneur à son oncle et au reste des Clayne. Heureusement pour elle, sa mère avait réussi à contenir les lubies de son père et elle avait échappé à ce triste sort. Merci Merlin.

La surprise se peignit sur son visage quand elle apprit que le fiancé de sa meilleure amie n'était autre qu'Ezéchiel. Elle avait eu l'occasion de rencontrer l'héritier Crowford à plusieurs reprises lors des grandes réceptions de sang pur. Bien qu'elle ne le connaissait pas vraiment, elle l'appréciait beaucoup et elle gardait de bons souvenirs des longues conversations qu'ils avaient pu partager ensembles. De manière générale, lorsqu'il était présent lors des soirées sang pur, elle les appréciait d'avantage que lorsqu'il était absent. Au moins, Emelyne avait eu la chance de tomber sur quelqu'un qui prendra soin d'elle et Hélynah se sentit soulagée pour elle. Un digne prétendant issus d'une famille riche et qui a du pouvoir, c'était une bonne façon de le qualifier finalement. Avec un sourire aux lèvres, Hélynah fit part de son avis à son amie.

- Je ne savais pas que c'était lui ton fiancé, je l'ai déjà rencontré plusieurs fois et je le trouve intéressant. Tu aurais pu tomber bien plus mal et je suis sûre que tu auras une vie satisfaisante avec lui. Il n'a pas l'air d'être du genre à rendre son épouse malheureuse.

En effet, Ezéchiel avait de beaux yeux bleus – tout comme son cousin Théodore d'ailleurs, à croire que c'était de famille – mais les plus beaux yeux qu'elle ait jamais vu restaient ceux du professeur Caminary – même si elle se gardait bien de l'avouer à qui que ce soit. À chaque fois que ses yeux plongeaient dans ceux du professeur de divination, elle avait l'impression de se noyer dans un monde merveilleux dont ce regard si magnifique était la porte et c'était une sensation qu'elle adorait mais qui la laissait toute chose. Elle sortit brutalement de ses pensées en entendant le livre de sa camarade se fermer et en la voyant poser ses coudes sur ses genoux, elle eut un mauvais pressentiments. Non, il ne fallait pas qu'elles retournent sur leur premier sujet de conversation ! Heureusement, elle n'avait pas parlé explicitement du professeur de divination. Ainsi, elle pouvait faire comme si elle n'avait pas compris l'allusion, même si ça ne lui ressemblait pas, elle préférait ça plutôt que de se mettre en danger inutilement.

- C'est vrai qu'Ezéchiel a des yeux magnifiques et puis, si vous avez des enfants, avec vos gênes, ils ne pourront être que magnifiques. En plus, je me ferais un plaisir de les gâter ! Tu comptes avoir des enfants toi ?

Habile moyen de détourner – une fois de plus – la conversation du professeur Caminary ? Oui, et elle espérait que ça marcherait aussi bien que la première fois. Pour sa part, elle aimerait bien avoir des enfants, au moins deux étant donné qu'elle avait souffert de solitude quand elle était plus jeune et qu'elle s'était prise à espérer avoir des frères et sœurs. Bizarrement, lorsqu'elle imaginait ses enfants, ils avaient des yeux bleus magnifiques, ressemblant comme deux gouttes d'eau à ceux d'un certain professeur de divination. Il faudrait vraiment qu'elle arrive à se le sortir de la tête avant de finir irrémédiablement amoureuse de lui.

_________________

Un sourire et tout semble s'épanouir

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Enjoy the silence ♪ - Samedi 22 février   

Revenir en haut Aller en bas
 

Enjoy the silence ♪ - Samedi 22 février

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Operasyon Bagdag 2 di Jean Mari Samedi pot parol baz lavalas
» samedi 7 janvier
» Première vraie partie [JEUDI 18 FÉVRIER]
» 40k Mini-Tournoi 2 VS 2 :: Samedi 5 février au Grimoire
» Prochaine édition de Survilliers : 11 février 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hidden Thestral :: POUDLARD :: Le Parc :: Le Lac-