AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 There is much more reward in having friends - Emelyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

sorcier(e)

ϟ PARCHEMINS : 236

MessageSujet: There is much more reward in having friends - Emelyne   Jeu 8 Mai - 16:27

Assis sur le rebord de sa fenêtre, Ruby regardait le ciel. De lourds nuages gris cachaient le soleil et il n'allait pas tarder à pleuvoir -encore. Il se leva et posa le livre qu'il était en train de lire sur son bureau. Cela faisait quelques jours qu'il se faisait la réflexion qu'il lui faudrait aller voir Emelyne. Cette élève semblait provoquer des réactions très mitigées chez ses collègues. Apparemment, si sont comportement était très sérieux vis-à-vis des enseignants, il n'en allait pas de même avec ses camarades de classe. Pour sa part, il n'avait jamais eu à se plaindre d'une attitude négative... Au contraire. C'était une jeune fille très intelligente qui comprenait vite, travaillait bien et participait en cours. Il ne l'avait jamais vu martyriser qui que ce soit, mais si c'était le cas il fallait qu'il lui parle. Ce n'était pas spécialement pour lui faire la morale, même s'il sentait bien qu'il allait sûrement être obligé d'en venir à ça et ça ne lui plaisait pas, mais surtout pour essayer de lui faire comprendre qu'agir ainsi ne lui apporterait rien de bon.

Si ce qui se disait était vrai, alors elle finirait par avoir de nombreux ennemis et peu d'amis pour la défendre. Or il savait que les amis étaient très important pour tout le monde. En ce qui le concernait, les sien étaient d'une grande aide lorsqu'il se sentait un peu mal ou déprimé. Sa meilleure amie Elaeh notamment lui avait apporté beaucoup de réconfort du temps où il avait quitté Poudlard en catastrophe en troisième, parce que son don lui causait des soucis. Et puis des ennemis... ce n'était pas vraiment recommandé d'en avoir. Mine de rien, en fonction des gens qu'on rangeait dans cette catégorie, on pouvait récolter pas mal d'ennuis. Sans compter que ce n'était pas juste de maltraiter les autres.

Le jeune homme se concentra sur son élève, se la visualisant dans son esprit et essaya de ne plus penser à rien. Avant tout, il devait déjà savoir si ces dires étaient vrais... Instantanément, des dizaines de visions du futur se bousculèrent dans sa tête et il se concentra pour les repousser une par une et ne se focaliser que sur celles qui l'intéressaient. Il chassa celle sur Emelyne seule dans sa salle commune en train de réviser, ainsi qu'une où elle parlait à des gens, sans doute ses parents, et trouva finalement une vision pour créditer les rumeurs à son sujet. Dans la scène qu'il voyait, elle s'en prenait à un autre élève qu'il reconnut comme étant Teague.

Il détestait se servir son don et en règle général il se gardait bien de le faire, déjà parce que le futur changeait tout le temps, et ensuite parce qu'il considérait ça comme une intrusion dans la vie privée des autres. Alors la plupart du temps, il tentait de rejeter ou d'ignorer les visions qu'il avait, sauf les trop importantes qui s'imposaient à lui et qu'il n'arrivait pas à éviter. Et là encore, il n'aimait pas. Sauf qu'il s'agissait d'un cas bien particulier... Si elle causait du tort à des élèves, il ne pouvait pas se contenter de juste lui demander si c'était vrai, il se connaissait assez pour savoir qu'il n'arrivait pas à déceler les mensonges. Sauf lorsque c'était Hélynah, parce que c'était écrit sur son visage, mais en dehors d'elle, il était bien incapable de reconnaître si on lui mentait ou pas. Alors ça ne servirait à rien de lui poser la question... Il ne la connaissait pas assez pour savoir si elle lui dirait la vérité ou non. Il avait donc dû recourir à un moyen fiable... Même si à cause de ça il se sentait un peu coupable.

Il soupira. D'après ce qu'il avait vu, il était en effet exact qu'elle s'en prenait à ses camarades. C'était vraiment dommage... Il se résigna à sortir de son bureau et à arpenter les couloirs à la recherche de Mlle Black. Heureusement qu'on était samedi et qu'il n'y avait pas grand monde, parce qu'il se sentait toujours mal à l'aise en présence de trop de gens. Trop de visions à la foi à repousser. C'était très fatigant...

Il arrêta un élève de sa classe pour lui demander où il pouvait la trouver, et on lui répondit qu'elle était sûrement à la bibliothèque. Tant mieux, il aimait beaucoup ce lieu. Être entouré de livre l'apaisait. Sûrement parce qu'il adorait lire. Il s'y rendit donc tranquillement, et une fois sur place, il erra à travers les rayons à la recherche de son élève qu'il finit par trouver, seule à une table, entourée de livre. Il s'approcha d'elle et s'assit en face de la jeune fille.

-Bonjour Emelyne, commença-t-il avec un sourire engagent. Je ne te dérange pas ? J'aimerais te parler si tu as un moment...

Elle avait l'air de travailler et il ne voulait pas empiéter sur son temps de révision pour discuter de ça. Étant professeur, il serait malvenu de l'empêcher de travailler...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ PARCHEMINS : 68

MessageSujet: Re: There is much more reward in having friends - Emelyne   Lun 30 Juin - 14:17

Plus les heures passés, plus la lumière déclinée. Emelyne se pencha un peu plus sur son livre, un de ceux à l'écriture patte de mouche qui lui donner du fils à retordre. Une mèche glissa devant ses yeux qu'elle repoussa d'un souffle aussi indélicat qu'inefficace. Mais elle l'oublia bien vite, son attention accaparé par son bouquin, si bien qu'elle en oublia même ces devoirs. Mais c'était sans grande importance, elle avait fini depuis bien longtemps et laissa son esprit divagué au grès de sa curiosité. Il n'y avait quasiment personne à la Bibliothèque cette journée-là, comme souvent, mais beaucoup avait préféré le confort du feu de la salle commune. Emelyne, quant à elle, préférait clairement la tranquillité et assise seule à sa table, entouré de livres dont elle n'aurait jamais assez d'une vie entière pour tous les lires, là où elle était sûr de ne pas être dérangé. Ou presque.

- Bonjour Emelyne.

La jeune demoiselle leva juste les yeux pour voir qui oser la déranger, prête à rembarrer l'indésirable mais la voix lui manqua. Elle cligna plusieurs fois des yeux, croyant tout à coup d'être endormit sur son livre, d'être dans un merveilleux rêve, mais non, le professeur de Divination, Mr Caminary était bel et bien en face d'elle, lui souriant.

- Je ne te dérange pas ? J'aimerais te parler si tu as un moment...

Emelyne dû fixait bêtement son professeur pendant une bonne minute, incapable de lâcher ses yeux bleus avant de se ressaisir. Elle se redressa brusquement, passa sa mèche rebelle derrière son oreille, tourna la tête vers la fenêtre pour cacher ses joues rouges et souria à son tour, plus nerveusement qu'autre chose.

- Non non, Monsieur, vous ne me dérangez pas du tout.

Ce qui aurait été faux pour une autre personne, ne l'était aucunement avec le professeur Caminary. Il ne la dérangeait pas du tout. Et puis une pause lui ferait du bien, elle commençait à avoir mal à la tête avec ce livre à l'écriture illisible.

- De quoi voulez-vous me parler, Professeur? demanda-t-elle[/b][/color]

*Pourvu que ce soit pas que j'ai pas rater mon dernier devoir de divination...*

ps: désolé c'est plutôt couuurt >.<
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

sorcier(e)

ϟ PARCHEMINS : 236

MessageSujet: Re: There is much more reward in having friends - Emelyne   Mar 8 Juil - 12:20

La demoiselle avait l'air accaparée par son livre, et Ruby hésita un moment à l’interpeller. Il savait ce que ça faisait d'être dérangé en pleine lecture, lorsqu'on était pris dans l'ouvrage... Mais bon, il n'avait pas fait tout ce chemin et pour rien, et au pire, elle pourrait reprendre là où elle en était plus tard. Il aurait aussi pu attendre d'avoir cours avec elle et lui demander de rester à la fin de l'heure, mais il n'aimait pas vraiment remettre au lendemain ce qu'il pouvait faire sur l'instant, sans compter que dire devant toute la classe qu'il voulait lui parler pourrait la mettre mal à l'aise.

Elle leva les yeux vers lui l'air surpris. C'est vrai qu'il descendait rarement de sa tour la journée, il avait plutôt à parcourir le château la nuit, quand tout le monde dormait, parce qu'il avait des insomnies... Il se mêlerait plus souvent aux autres s'il le pouvait, parfois il en avait même très envie, mais... Il redoutait de ne pas avoir la force d'éviter toutes les visions. Du temps où il était encore élève, on se moquait de lui parce qu'il avait les yeux dans le vague à cause de ça, et il ne souhaitait pas que ça se reproduise. Il préférait garder son don secret, ça valait mieux pour tout le monde. Certaines personnes étaient mal à l'aise quand elles savaient qu'il pouvait voir leur avenir...
Elle resta silencieuse à le fixer quelques secondes, et un instant il crut l'avoir réellement dérangé, avant qu'elle lui affirme l'inverse. Rasséréné, il lui fit un sourire rassurant.

-Rien de trop grave, ne t'inquiète pas, répondit-il en remarquant qu'elle était un peu nerveuse.

Elle devait craindre des reproches... Il n'eut pas le cœur à lui directement la raison de sa venue. Après tout, il était là surtout pour essayer de mieux la connaître, il ne pouvait pas lui dire que tyranniser des élèves était mal s'il ne la comprenait pas et s'il ne connaissait pas la raison qui la poussait à faire ça. Il ne s'agissait simplement de lui dire que c'était mal, ce serait idiot et ça n'aurait aucun effet. Mieux valait lui expliquer le pourquoi du comment, et lui exposer ses arguments. Après, elle serait d'accord ou non, mais au moins il aurait essayé.

-Je vois que tu aimes lire toi aussi, fit-il avec en souriant. A ton âge je passais mes journée à ça, j'allais dans mon grenier et je lisais sur un vieux canapé tout l'après-midi. Ma grand-mère était obligée de venir me chercher pour les repas, sinon j'oubliais qu'il était l'heure de manger.

Ou alors il regardait des photos d'Hélynah, sa petite sœur qui grandissait loin de lui et qui ne savait même pas qu'elle avait un frère. Il se souvenait parfaitement de ces moments où, le regard posé sur la fenêtre poussiéreuse, il se demandait ce qu'elle faisait, où elle était, avec qui elle riait. Il se disait aussi parfois qu'au lieu d'être assit là, il aurait pu être à une table à Poudlard en train d'étudier. Même s'il n'avait jamais regretté d'avoir terminé ses études prématurément et d'avoir quitté l'école à 13 ans, de temps en temps il s'était senti nostalgique et un peu seul, isolé ainsi loin de tout, avec seule sa grand-mère pour lui tenir compagnie.

-Désolé, je doute que ma vie t'intéresse, reprit-il avec un sourire d'excuse. En fait j'étais là parce que je me demandais s'il y avait des personnes que tu n'aimais pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ PARCHEMINS : 68

MessageSujet: Re: There is much more reward in having friends - Emelyne   Jeu 10 Juil - 17:59

A première vue, non, ce n'était pas pour son devoir, la rassura le professeur. Enfin, rien de "trop grave" selon ces dires. Un euphémisme? Emelyne se détendit quelque peu mais resta sur ses gardes. Lorsqu'une conversation commençait ainsi, la suite n'était jamais vraiment très appréciable. Et le "trop" devenait vite un "très". Mais le professeur ne semblait ne pas vouloir engager directement le sujet sensible. S'il prenait la peine de descendre de sa tour pour venir lui parler en personne, c'était que le sujet devait lui tenir à cœur et qu'il ne savait pas comment l'aborder avec son élève. Il était plutôt difficile à décrypter habituellement, mais Emelyne avait déjà vu ce genre de réaction à son égard qu'elle comprit tout de suite ce qui traverser l'esprit de son professeur. Ainsi fut-elle à peine surprise lorsqu'il entama la conversation par... les livres. Après tout, c'était un sujet de conversation facile, il y avait pleins de livres ouvert sur la table et il était commun de voir la jeune fille avec un livre à la main. Non, ce qui la surprit vraiment, c'était que le professeur Caminary se laisse aller aux souvenirs de jeunesse. Emelyne en agrandit ses yeux bleus. Lui qui été si mystérieux, il se dévoilait ainsi. Oh, un truc tout simple, complètement bêta que tout le monde peut sortir mais son anecdote était touchante. Elle parvenait parfaitement à imaginer le professeur, plus jeune, enfermé dans le grenier pour lire à en oublier le temps. La jeune demoiselle était pareille, sauf que c'était dans sa chambre ou la bibliothèque, le grenier était le territoire de son frère... et des poupées de porcelaine. En tout cas, son professeur de divination semblait quelque peu perdu dans ses souvenirs avant de revenir à la réalité avec un sourire d'excuse.

- Désolé, je doute que ma vie t'intéresse.

Étrangement, si, ça l'avait intéressé. Emelyne aurait pu l'écouter parler de sa jeunesse -mais il n'est pas si vieux pourtant?!- durant des heures, toute ouïe. Sa petite histoire avait même réussir à faire un peu fondre son cœur de glace. Mais juste un peu.

- En fait j'étais là parce que je me demandais s'il y avait des personnes que tu n'aimais pas ?

Emelyne haussa un sourcil et croisa les bras, l'air tout à coup moins enclin à la conversation. Est-ce qu'il y avait des personnes qu'elle n'aimait pas? Drôle de question. Elle était une Black, bien évidement qu'il y avait des personnes qu'elle n'aimait pas! Oh, elle le voyait venir avec son air gentil et ses yeux bleus. A tous les coups, un de ses faux-jetons s'était plaint pour trois fois rien. Si elle découvert lequel, il aura intérêt à rester discret pendant un long moment. Elle ne craignait pas les punitions, oh non, elle s'en tirait toujours, juste des remontrances, la leçon histoire de dire "ce n'est pas bien, tu ne dois plus recommencer, d'accord?" pour se donner bonne conscience. Qui oserait contrarier Lady Emelyne? Et le professeur Caminary venait se rajouter à cette longue liste de professeur plein de bon sentiment. Et il n'obtiendra rien d'autre d'elle qu'une chute considérable dans son estime si son impression s'avérait exact.

- Vous connaissez quelqu'un qui aime tout le monde, Monsieur? répliqua-t-elle d'un ton sec.

Elle n'avait pas l'intention de répondre à ses interrogations. S'il avait quelque chose à lui dire, qu'il lui dise directement. Les adultes qui tournaient autour du pot, ça commencer à la fatigué. Elle n'était pas stupide, loin de là. La jeune demoiselle préférait qu'on lui dise les choses honnêtement, sans détour, si vraiment ce sujet tenait tant à cœur au professeur Caminary.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

sorcier(e)

ϟ PARCHEMINS : 236

MessageSujet: Re: There is much more reward in having friends - Emelyne   Lun 14 Juil - 9:21

Le visage d'Emelyne se ferma si instantanément à sa question que Ruby ne put s'empêcher d'éclater de rire. Aucun doute, elle était sur la défensive. Ce qui était sûrement tout à fait normal, mais elle n'avait pas à l'être avec lui. Il ne risquait pas de la punir, il n'avait aucune raison de le faire, elle était sagement en train de lire à la bibliothèque. Et même s'il en avait eu une, donner une retenue à un élève ne servait parfois pas à grand chose, et dans ce cas là, ça n'aurait servi à rien.

Il sentait bien qu'elle avait compris où il venait en venir, et puisque c'était ainsi, autant lancer le sujet directement. Pourtant il ne savait pas vraiment par où commencer. Pour lui, les né-moldus étaient des personnes exactement comme les autres, riaient comme les autres, aimaient comme les autres et souffraient comme les autres. Mais comment pouvait-il changer la vision d'une personne qui avait une idée qui n'avait pas bougée depuis tant d'années ? Il connaissait le point de vue des Black sur le sujet, et ce n'était pas la peine de lui dire que ses parents se trompaient, ça reviendrait à lui dire « moi tu peux me croire, mais les autres non » ce qui était totalement ridicule.

Être professeur était vraiment un métier éprouvant... Elysandre se trompait en affirmant qu'il avait la fibre enseignante, il n'arrivait à rien. Il aurait mieux fait de rester enfermé dans son grenier à lire, ça aurait mieux valu pour tout le monde... Mais pas pour lui. Il aurait pu être le pire des professeurs qu'il n'aurait pas regretté d'être venu ici, à Poudlard. Après tout ça lui avait permis de rencontrer Hélynah...

Sa jeune élève avait l'air plus têtu qu'un troupeau de mule, et lui n'avait vraiment pas envie de faire une leçon de morale. Il n'aimait pas le fait qu'elle persécute les né-molu, après tout, c'était à cause de gens comme ça que le nouveau gouvernement s'était mis en place et que des innocent se faisaient tuer ou enfermer chaque jour, mais... Ce n'était pas un professeur seul qui allait changer les choses. Il valait mieux qu'elle s'en rende compte par elle-même. Si elle le faisait. Et il l'espérait, parce que quand le gouvernement tomberait, les anti né-moldus ne seraient pas très bien vu par la société... En tous cas lui ne savait pas trop comment l'en empêcher. Soit elle s'en rendrait compte le jour où elle se retrouverait seule et sans amis, soit elle resterait comme ça à jamais et finirait comme tous les Sang-Pur. Bon, elle était amie avec Hélynah, il le lui restait plus qu'à espérer que cette dernière parviendrait à faire bouger les choses.

-Non, personne, répondit-il avec un petit sourire.

Lui aussi il y avait certaines personnes qu'il n'aimait pas. Il n'en était jamais venu à la haine, mais il n'appréciait pas du tout le nouveau Ministre de la Magie par exemple. Ou son père. Son père qui avait laissé sa sœur se faire blesser par un hippogriffe et qui ne prenait jamais la peine de lui écrire.

-Je crois que tu es amie avec Hélynah, continua-t-il. Tu sais ce qu'elle veut faire l'an prochain?

Il était curieux de savoir quels étaient ses projets une fois l'école terminée. Il ne pourrait alors plus la voir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


ϟ PARCHEMINS : 68

MessageSujet: Re: There is much more reward in having friends - Emelyne   Mer 16 Juil - 15:30

La jeune demoiselle se vexa lorsque le professeur se mit à rire. Qu'y avait-il donc de si amusant? Pour qui se prenait-il de se moquer d'elle de la sorte? Maintenant, elle attendait sa réponse. Très certainement qu'il était arrivé au même raisonnement qu'elle: Emelyne était extrêmement têtue, il était difficile, voir carrément impossible de la faire changer d'avis. A moins d'un miracle. Mais la jeune bourgeoise étriquée en était encore loin. Et le professeur Caminary semblait assez intelligent pour comprendre cela. Très bien, bataille remporté à moins qu'il ne soit suicidaire, il ne chercherait pas à pousser ses propos plus loin. Mais il lui semblait que c'était le genre de chose que le professeur de Divination n'abandonnait pas aussi facilement, il retentera plus tard, très certainement. Il était claire pour Emelyne que ce sujet lui tenait à cœur et que la réaction de la jeune fille l'a  quelque peu chagriné.

- Non, personne, répondit-il avec un petit sourire.

Emelyne lui rendit. Bien, ils étaient sur la même longueur d'ondes, c'était un bon début. Et lui semblait bien que le professeur aussi détesté certaines personnes. Si tel était le cas, il aurait bien plus de mal à faire la leçon à son élève, sans se retrouver impliquer d'une manière ou d'une autre, démolissant totalement les vains arguments qu'il aurait pu avancer.

- Je crois que tu es amie avec Hélynah, dit-il soudain. Tu sais ce qu'elle veut faire l'an prochain?

La surprise se peigna sur la visage de la Serdaigle. Pourquoi lui parlait-il d'Hélynah tout à coup? Ce n'était un secret pour personne que les deux filles étaient amies, est-ce la une tentative de changement de sujet ou un autre moyen d'arriver tout de fois à ces fins? Emelyne ne savait que penser de ce changement soudain de situation.

- L'année prochaine? Je l'ignore, nous n'en avons pas vraiment discuter...

Étrangement, cela était vrai. Les deux filles pouvaient parler de beaucoup de chose, principalement les études mais ce que faisait Hélynah après son départ de Poudlard, Emelyne l'ignorait, elles n'en avaient jamais discuter. Hélynah était en 7ème année tandis qu'Emelyne était en 6ème. Et elle était très certainement sa seule unique et véritable amie. Et en cet instant, elle prit conscience que lorsqu'elle partira, la jeune demoiselle se retrouvera seule. La Serdaigle détourna la tête, regarda au dehors le soleil qui disparaissait peu à peu. Après tout, la solitude, elle avait l'habitude, déjà enfant, elle n'avait quasiment aucuns amis, contrairement à son frère qui était à la tête d'une véritable petite bande. Elle n'en avait jamais eu le besoin, les livres lui suffisaient amplement pour combler ce manque. Mais avoir rencontrer Hélynah avait changé ça, elle avait découvert ce que signifier avoir des amies et à vrai dire, elle aimait beaucoup cela. Quelqu'un avec qui parler, partager, sur qui compter... Un profond mal-aise s'empara d'elle. Après tout, pourquoi s’inquiétait-elle? Elles pourraient toujours s'envoyer des lettres, ce n'était qu'une année et puis, de toute manière, elle était à Poudlard pour étudier, pas pour ce genre de futile frivolité!

- Pourquoi vous ne lui posez pas directement la question? Je suis sûr qu'elle sera ravie de discuter de cela avec vous, et puis, pour pourrez la conseiller, demanda-t-elle, en se retournant vers son professeur, avec un pâle sourire pour tenter de cacher son trouble soudain.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

sorcier(e)

ϟ PARCHEMINS : 236

MessageSujet: Re: There is much more reward in having friends - Emelyne   Lun 21 Juil - 10:59

Ce n'était pas la peine de s'acharner dans une voie qui lui était fermée, voilà ce qu'il pensait. C'était vrai, il devait admettre que cette fois, il avait échoué malgré sa volonté de bien faire... Force lui était de constater qu'il était impuissant à changer les choses par lui-même. Se sentir inutile comme ça lui faisait de la peine, mais il aurait dû le savoir : il était bien trop insignifiant pour modifier si rapidement un comportement qui s'était profondément ancré dans la personnalité de son élève... Il avait réussi à donner un peu plus de confiance en elle à Hélynah, et à cause de ça il était devenu trop sûr de lui. Et bien, la nature lui faisait la leçon à présent... Il avait été trop prétentieux. Ruby n'aimait pas trop ressasser des idées noires, il préféra donc prendre les événements du bon côté. Au moins, ça l'avait remis à sa place, et il n'avait qu'à laisser faire le temps. Avec du recul, il pourrait peut-être revoir la question et revenir à la charge en douceur...

Enfin, se dit-il en revenant sur le moment présent. Pas la peine de se prendre la tête pour l'instant... Il eut un sourire attendri en voyant Emelyne se vexer alors qu'il riait. Mais ça n'avait rien de méchant, il voulait bien qu'elle le comprenne. Elle le faisait un peu penser à sa sœur avec cette petite moue boudeuse...

-Désolé, je ne voulais pas te vexer, fit-il en se penchant pour remettre distraitement une mèche rebelle de la jeune fille derrière son oreille.

Il avait tellement pris l'habitude de faire pareille avec la mèche d'Hélynah qu'il l'avait fait sans y penser avec l'héritière des Black.

Elle ne répondit rien à sa remarque sur le fait qu'il ne connaissait effectivement personne qui aimait tout monde, pourtant même si c'était vrai, il existait tout de même des gens qui en détestaient peu. Par exemple, Elaeh Ollivander, sa meilleure amie, avait tendance à ne pas aimer très peu de personnes, et il fallait vraiment qu'elles lui aient fait du mal pour que ça arrive. Mais bon, il acceptait de reconnaître qu'effectivement, ce genre de cas était plutôt rare, ce qui était dommage.

Emelyne eut l'air surprise de l'entendre parler d'Hélynah. Oui, il devait avouer que c'était un changement de sujet plutôt immédiat, mais à quoi bon continuer une discussion stérile ? Il ne voulait pas s'embourber dans un conversation difficile, et en plus il était réellement curieux de connaître les choix de sa cadette. Et puis ça l'aiderait à se préparer pour son départ... Parce qu'il allait se sentir atrocement seul sans elle. Il n'aurait plus de raisons de la voir sans que ça paraisse suspect, après tout elle le considérait comme son professeur et elle ignorait qu'il était son frère...

Malheureusement, la jeune serdaigle l'ignorait aussi. Il lui faudrait donc lui poser la question directement... Il s'était déjà fait la réflexion mais à chaque fois qu'il se retrouvait en fasse d'elle il oubliait de le lui demander. Il fut étonné de constater qu'Emelyne n'avait pas l'air bien. La tête tournée vers la fenêtre, elle semblait... Un peu triste ? Il était vrai qu'elle aussi se sentirait sûrement seule après le départ de son amie... Ruby ne pouvait que comprendre. Lui aussi ne connaissait pas grand monde sur Poudlard parce qu'il passait le plus clair de son temps dans sa tour, aussi l'an prochain... Et bien il ne pourrait que penser à elle sans pouvoir la voir, comme il le faisait avant.

-Par simple curiosité... Répondit-il avec un sourire mélancolique. Mais tu as raison, je lui poserais la question.

Le sourire de la jeune fille n'était guère mieux que le sien. Ils seraient donc deux à souffrir du départ d'Hélynah... D'autant plus que tous les deux n'avaient pas trop de connaissances à part elle. Finalement malgré leur ressemblances, ils avaient des points communs...

-Tu sais même si elle n'est pas là, je suis sûr que ça ira. Tu n'es pas du genre à te laisser abattre, pas vrai ? Fit-il. Et puis je suis certain que tu rencontreras des gens bien l'an prochain.

C'était aussi pour se rassurer lui-même qu'il disait ça. Dans ces moments là, alors qu'il se sentait vide et triste, il aurait aimé avoir quelqu'un près de lui pour le réconforter... Même s'il écrivait souvent des lettres à ses amis, ce n'était pas pareil que d'être en face d'eux, et par instant, il lui arrivait de se sentir seul...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: There is much more reward in having friends - Emelyne   

Revenir en haut Aller en bas
 

There is much more reward in having friends - Emelyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hidden Thestral :: POUDLARD :: Premier Etage :: La Bibliothèque-