AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Stranger in a Strange Land ~ Elysandre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

sorcier(e)

ϟ PARCHEMINS : 236

MessageSujet: Stranger in a Strange Land ~ Elysandre   Lun 3 Fév - 17:02

Assis sur le fauteuil de sa chambre, Ruby avait arrêté de lire. Non pas que le livre ne soit pas intéressant, bien au contraire. Il sentait que le sommeil ne venait pas, et il n'avait pas vraiment l'esprit à la lecture. Il repensait à ses premières journées de cours. Elles s'étaient bien passées, mais pour lui qui avait toujours vécu seul avec sa grand mère, à part les trois ans qu'il avait fait à Poudlard, être de nouveau plongé dans un univers rempli de vie et de présence humaine lui faisait étrange. Mais ça lui plaisait bien. Et ça lui changeait surtout. Il se rendait compte avec le recul combien vivre reclus n'était pas recommandé, même pour les gens comme lui, qui aimaient le calme.

Et puis, retrouver le château après dix ans, en tant que professeur cette fois, était assez étrange aussi, mais pas désagréable. L'école prenait une toute autre forme quand on y entrait en étant enseignant. C'était drôle de voir les élèves assis devant lui, il avait l'impression de se revoir à leur place. Il regrettait un peu d'avoir dû partir au bout de trois ans d'études seulement. Il avait toujours aimé l’atmosphère qui régnait entre ces murs anciens.

Sentant qu'il ne servait à rien de rester assis à ne rien faire, il se leva et sortit des ses appartements, avant de quitter la tour qu'il habitait. Cela ne faisait que quelques jours qu'il était arrivé, et comme on était en plein milieu de l'année, il avait eu pas mal de travail le soir -tous ses cours à préparer, ce n'était pas évident quand on n'avait pas l'habitude- et donc il n'avait pas eu beaucoup de temps pour parcourir le château. Et puis il préférait se balader la nuit dans les couloirs. Au moins il était sûr de ne pas tomber sur un groupe d'élèves. Et puis, l'ambiance était tellement différente la nuit...

Les galeries étaient silencieuses et seules les bruits de ses pas résonnaient autour de lui. C'était bizarre comme les lieux lui semblaient si familiers et pourtant si lointain et inconnus. Il se sentait comme un étranger qui arrivait pour la premier fois ici, alors qu'il ne faisait que redécouvrir.

Ses pas le portèrent loin de la tour. Il ne savait même plus où il était. Mais à vrai dire il s'en moquait bien. Il avait toute la nuit pour se retrouver, et il aimait bien errer en ignorant où il allait. Ça avait quelque chose de reposant.

Il se demanda fugacement ce que faisait Hélynah, avant de se rappeler qu'à cette heure ci, elle devait sûrement dormir à poing fermés. Comme tous le monde d'ailleurs. Sauf lui. Mais ce ne serait sûrement pas la dernière fois qu'il se retrouvait dans cette situation. Il n'était pas un gros dormeur, et il avait souvent des insomnies, alors se promener la luit était devenu une habitude...

Il fut tiré de ses réflexion pas une lumière qui filtrait sous une porte. Intrigué, Ruby s'arrêta. Il ignorait totalement où il se trouvait, donc il ignorait si c'était normal ou non. A priori, ça n'avait pas l'air d'être des élèves, puisque aucun bruit ne lui parvenait. En fait ce devait certainement le bureau d'un enseignant, vu l'endroit où la pièce était située. Il hésita. D'un côté, il avait bien envie de parler à quelqu'un. De l'autre, se pointer à une heure pas possible chez un de ses collègues avec pour seule explication « j'ai vu de la lumière alors je suis rentré » était un peu douteux... D'autant plus qu'il ne voulait pas se mettre ses condisciples à dos dès la première semaine... Ils les avait brièvement rencontré à son arrivé, mais depuis il n'avait pas vu grand monde. C'était peut-être l'occasion de faire connaissance... Même s'il allait passer pour un parfait idiot de vouloir faire connaissance à cette heure-ci.

Il se décida tout de même à frapper à la porte. S'il n'avait pas de réponses, tant pis, il se contenterait de continuer son errance. Sinon, il expliquerait pourquoi il était là, à savoir qu'il se promenait et qu'il était tombé sur une lumière qu'il avait décidé d'aller voir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

administratrice

ϟ PARCHEMINS : 62

MessageSujet: Re: Stranger in a Strange Land ~ Elysandre   Mar 4 Fév - 15:53

Je ne saurais dire l'heure qu'il était, mais je préparais encore le prochain cours pour le lendemain. Je faisais ça à l'avance généralement, mais avec les pleines lunes et le reste ce n'était pas vraiment facile de tout gérer. J'étais un peu épuisé et mon manque de sommeil à fait que je me suis endormi sur mon bureau, laissant la lumière allumée. C'est un frappant à la porte qui m'a fait me réveillé. J'avais peu dormi et il faisait encore nuit. J'ai soupirer et je me suis étiré avant de me lever et d'aller ouvrir la porte.
Je n'attendais pas de visite, bien sur que non, alors j'étais surpris de voir qui était là. Il s'agissait d'un autre professeur que je n'avais pas encore eu l'occasion d'aborder. Je connaissais juste son prénom, mais je n'avais pas réellement pris le temps de m'accorder une vie sociale, surtout parce que je suis un loup-garou et que je n'ai pas envie de mettre ceux que j'aime en danger. Ce qui explique ma surprise en voyant le professeur de divination, je ne m'étais vraiment pas attendu à le voir.

« Bonsoir, je peux faire quelque chose pour vous ? »


La politesse avant tout, je ne suis pas du genre à être un goujat, non enfin ça dépend avec qui, mais en terme général j'ai toujours été très courtois avec tout le monde. Je ne sais pas comment je fais d'ailleurs pour être aussi sympa avec tout le monde, enfin parfois je ne suis pas cool , je suis un peu trop franc je crois et ça doit faire fuir les gens. Je suis donc très surpris de le voir toquer à ma porte, surtout si tard, sans doute qu'il a quelque chose à me demander d'où ma question.

« Entrez- donc vous n'allez pas rester sur le pas de la porte quand-même. »


Mon bureau n'était pas le mieux rangé du monde, loin de là, des parchemins et des livres traînaient sur le bureau, le reste de la pièce était comme les autres bureau des professeurs à vrai dire, j'avais sans doute mis ma touche personnel avec cette grande cage à oiseaux qui contenait ma chouette, la cage était ouverte, je m'entraînais parfois sur elle pour essayer des métamorphose, je crois que ça ne la dérange pas plus que ça d'ailleurs, sinon elle m'aurait pincé depuis longtemps, enfin bref ce n'était sans doute pas pour ça qu'il était là.

« Nous n'avons pas eu l'occasion de nous présenter, je m'appelle Elysandre, je suis le professeur de métamorphose, ça vous devez sans doute le savoir, bien sur. »


Moi et mes déductions à deux sous, comme s'il ne savait que j'étais professeur … on ne fera pas attention et on va dire que c'est la fatigue qui me fait dire n'importe quoi. Je me gratte la tête signe que je suis un peu gêné par mes mots. Je ne suis plus habitué à voir du monde, vraiment il faut que je sois plus détendu avec les autres.

_________________
the only  unbearable thing
  is that nothing is unberable
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

sorcier(e)

ϟ PARCHEMINS : 236

MessageSujet: Re: Stranger in a Strange Land ~ Elysandre   Mar 4 Fév - 18:53

La porte ne mit pas bien longtemps à s'ouvrir sur un jeune enseignant, qui devait être un peu plus âgé que lui. Ruby se souvenait l'avoir vu quand il était arrivé, quelques jours auparavant. En voyant ses traits tirés, il espéra ne pas l'avoir réveillé. Il n'avait pas voulu déranger, mais d'un autre côté, s'il était dans son bureau et non dans ses appartements, ce devait être parce qu'il était occupé... Du moins le souhaitait-il. Il imagina bien que son collègue devait être passablement surprise de le voir à cette heure ci, et d'ailleurs, son étonnement se lisait un peu dans ses yeux.

-Bonsoir, répondit-il d'une voix posée. Excusez-moi de vous déranger si tard... J'espère que je ne vous importune pas. En fait, j'étais juste en train de me promener pour trouver le sommeil et... J'ai vu de la lumière. Je viens juste d'arriver alors je pensais faire connaissance... Même si ça peut sembler un peu étrange à cette heure là, conclut-il avec un petit rire.

Comme le professeur en face de lui s'écartait pour le laisser passer, il entra en prenant le temps d'observer ce qui ce trouvait autour de lui. Depuis qu'il avait quitté l'école, il n'avait plus remis les pieds dans le bureau d'un enseignant -sauf celui du directeur pour aller postuler, bien sûr- et il était curieux de voir les différences avec le sien. Il était amusant de constater que les pièces ne se ressemblaient en rien. La salle qui lui était attribuée était bien différente de celle ci -il y avait même installé un système solaire miniature qui flottait au-dessus de sa tête, c'était dire si on savait qu'il était prof de divination dès qu'on rentrait...

Ici, il régnait une atmosphère que Ruby aimait bien. La pièce était vivante, pas comme la sienne. Il avait encore du mal à prendre ses repères et à personnaliser l'endroit où il exerçait, de sorte que ses appartements étaient assez impersonnels.

Il se tourna vers celui qui l'accueilli lorsque celui-ci reprit la parole, et lui fit un sourire cordial en voyant qu'il semblait gêné.

-Pour tout avouer, non, je ne m'en souvenais plus. Tout m'a été présenté si rapidement que j'ai eu du mal à tout retenir.


En réalité, il s'était rappelé de son nom mais pas le matière qu'il enseignait. Il fallait dire qu'il n'avait qu'entraperçut ses collègues quand il était arrivé, et avec son installation et ses cours, il n'avait pas eu le temps d'en apprendre plus... D'autant plus qu'il ne prenait pas ses repas dans la grande salle. Mais il préférait passer ce détail sous silence, pas la peine de le mettre davantage mal à l'aise en précisant ça, surtout que c'était vraiment insignifiant.

-Depuis combien de temps travaillez-vous ici ? Si ce n'est pas indiscret...


Il était curieux de savoir combien d'année d'expérience les séparait. Il ressemblait vraiment à un professeur, alors que lui... Il savait très bien qu'il n'en avait pas l'allure. Il suffisait de voir comment les filles de son cours le regardait pour comprendre. D'ailleurs il trouvait ça dommage qu'elles s'intéressent plus à lui qu'à son cours, c'était presque blessant...

Au moins, Elysandre avait le charisme d'un enseignant. Enfin, c'était son avis. Après, tout le monde avait une vision différente de ce qu'était « un enseignant »...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

administratrice

ϟ PARCHEMINS : 62

MessageSujet: Re: Stranger in a Strange Land ~ Elysandre   Ven 7 Fév - 13:05

La raison de sa présence ne se fit pas attendre, bien que je fus étonné de savoir qu'il préférait se promener dans le château plutôt que de dormir je ne lui en tiendrait pas rigueur. Après tout j'étais là aussi, je ne dormais pas non plus enfin plus vraiment. J'étais censé terminer mon cours pour demain et je n'ai pas vraiment avancé. Je sais pourtant qu'il vaut mieux toujours préparer tout à l’avance, mais j'ai voulu changer de sujet à la dernière minute alors forcément. C'est quelque chose que j'ai souvent l'habitude de faire, changer de sujet sur un coup de tête. Il serait plus intéressant pour les élèves de troisième année d'étudier plus en profondeur la métamorphose en leur montrant comment elle agit, leur expliquer ne suffit pas ils ont besoin de visualiser les choses alors j'essayais avant qu'il n'arrive de dessiner tant bien que mal à schéma de la transformation d'un animagi. Ce n'est pas le plus évident et ils l'étudieront les années suivantes plus largement, mais j'avais envie de leur faire partager cette passion que j'ai pour le changement de forme. Il souhaitait faire connaissance, c'est sympa de voir que nos collègues ne sont pas égoïstes. Je ne suis pas contre cette idée, même si depuis un certain temps je préfère être seul à cause de ma particularité, cependant je me vois mal lui refuser ça, surtout que j'ai déjà fait la moitié du travail en lui disant mon nom et la matière que j'enseigne. Je l'ai laissé entrer et me suis senti rassuré qu'il ne se souvenait pas de la matière que j'enseignais, au moins je ne radotait pas c'est une bonne chose.

« C'est étonnant en effet, mais rassurez-vous je ne dormais pas encore … pas vraiment du moins. J'essaie de finir un schéma pour un de mes cours, c'est la que je constate que je suis très mauvais destinateur. »


J'ai souris amusé par ce que je racontais, il est évident que je n'ai jamais su dessiné, mais bon ce n'est vraiment très grave, ce qui le serait, serait de faire une erreur dans le schéma en lui-même, mais je connais assez bien mon sujet pour ne pas en faire.

« Depuis cette année, c'est encore tout récent, mais je me suis déjà habitué, c'était que je voulais faire depuis que j'ai quitté Poudlard. Et toi? Enfin si je peux me permettre de te tutoyer bien sur, se sera plus conviviale.»


Et puis ça nous ferait paraître plus jeune sans doute, pas que je me sente vieux loin de là, mais les années sont passés tout de même très vite, en si peu de temps je me suis retrouvé à être professeur et loup-garou à la fois, j'ai toujours du mal à accepter d'ailleurs ma différence. Je ne l'ai pas encore digéré parce que c'est récent et que ça aurait pu ne jamais arrivé si je me m'était pas disputer autant avec ma fiancée qui ne l'était plus désormais. Je ne serais jamais sorti en pleine nuit et je ne me serais jamais fait attaquer, mais avec des si on mettrait Paris en bouteille comme disent les Français alors ça ne sert à rien de me dire que ça aurait pu être autrement.

_________________
the only  unbearable thing
  is that nothing is unberable
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

sorcier(e)

ϟ PARCHEMINS : 236

MessageSujet: Re: Stranger in a Strange Land ~ Elysandre   Lun 10 Fév - 20:30

Debout au milieu de la pièce, Ruby fixait son interlocuteur. Il y avait quelque chose d'étrange chez lui, il n'aurait pas su dire quoi, mais il semblait... Différent. S'ils avaient été dans une pièce remplie de monde, il se serait démarqué, nul doute de ça. Il avait une aura un peu mystérieuse, comme la sienne. Comme quelqu'un qui cache quelque chose aux autres. Étant lui-même dans ce cas là, il ne pouvait pas l'en blâmer s'il avait vu juste, et d'ailleurs il préféra ne pas poser de question. Il détestait s'immiscer dans l'intimité des autres, et il savait ce que c'était de vouloir garder un secret pour soi. Aussi esquissa-t-il un sourire à son collègue, laissant derrière lui cette énigme de côté. Après tout, ce n'était pas ses affaires.

-Ah oui ? Vous êtes bien appliqué pour travailler encore à cette heure-ci. Vous devez beaucoup aimer votre métier pour être aussi méticuleux...


Il sourit un peu. Il appréciait les personnes qui se donnaient à fond pour ce qu'elles aimaient. Les gens comme ça, il les trouvait vivant. Ça faisait plaisir à voir, quelqu'un qui s'investissait ainsi, même s'il devait passer par un terrain -le dessin en l'occurrence- qu'il ne maîtrisait pas trop. En ce qui le concernait, il se débrouillait assez bien pour ça. Lorsqu'il était plus jeune, après être sorti précipitamment de sa troisième année à Poudlard, il avait commencé à gribouiller quelques esquisses pour passer le temps, puis pour dessiner le ciel, et il avait fini par prendre le coup de main. Il vouait une véritable passion pour les étoiles, raison pour laquelle, entre autres, il aimait se promener la nuit. Il se sentait en sécurité sous les astres, comme à sa place. Et puis, rien que pour la splendeur de la nuit éclairée, ça valait le coup de sortir après le coucher du soleil.

Il s'étais rapproché pour aller regarder le schéma en question dont il parlait. Il n'y connaissait pas grand chose en métamorphose, alors il se demandait à quoi ce fameux croquis ressemblait. Il n'était pas si mal dessiné. Enfin en tous cas, on comprenait tout à fait ce qu'il représentait. C'était clair et succinct, de sorte que même lui arrivait à suivre.
Il se retourna vers son collègue pour écouter sa réponse.

-Oui bien sûr, c'est vrai que ce sera plus pratique aussi. Moi je viens juste d'arriver et... Je n'avais jamais enseigné avant... En fait je n'avais même jamais envisagé de le faire jusqu'à il y a peu...


A vrai dire, s'il n'y avait pas eu Hélynah, il serait toujours chez sa grand-mère à passer ses journées plongé dans les livres, ou dehors à s'occuper des roses. Mais c'était la seule occasion qu'il avait eu de rencontrer sa sœur, qu'il n'avait jamais pu voir, alors il n'avait pas voulu se priver, d'autant plus que le métier de professeur était quelque chose qui, même s'il n'y avait pas pensé plus tôt, lui plaisait bien. Il avait été agréablement surpris de découvrir qu'il appréciait cette voie au point d'être enthousiaste à donner ses cours.

-Et puis, continua-t-il, tu n'es peut-être pas très bon dessinateur, mais tu peux te targuer d'avoir fait un schéma compréhensible. La preuve, je suis un piètre sorcier en ce qui concerne la métamorphose et j'arrive à comprendre !


Il eut un petit rire amusé en se souvenant de ses premières tentatives, en première année, pour transformer un dé à coudre en dé à jouer. Oui, la métamorphose ne lui correspondait vraiment pas...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

administratrice

ϟ PARCHEMINS : 62

MessageSujet: Re: Stranger in a Strange Land ~ Elysandre   Jeu 13 Mar - 13:56

La remarque d'Elysandre me fit sourire, oh oui je n'ai jamais été aussi appliqué qu'en métamorphose, déjà quand j'étais élève j'étais fasciné par cette matière. J'avais cherché durant toutes mes années d'études à savoir comment ça fonctionnait et j'avais fini par comprendre et par devenir très bon, ce qui me fascinait aussi c'était les animagus, j'aurais tellement aimé pouvoir me transformer à ma guise en animal. Je n'avais jamais réussis, du moins pas entièrement alors j'avais simplement fini par laissé tomber et par me dire que même si je comprenais le fonctionnement je n'étais peut-être pas fait pour être animagus. Je ne me doutais pas qu'un jour je me transformerais à chaque pleine lune en loup. Jamais je n'aurais pu imaginé ça et c'était horrible parce que je me détestais et je déteste ce que je suis devenu. Ça date à peine d'un an et c'est toujours aussi dur à chaque pleine lune.

" C'est un peu une passion depuis que je suis gamin, la métamorphose m'a toujours intriguée plus que les autres cours. Depuis que je suis élève je savais que je serais professeur de métamorphose. Comme quoi certains rêves sont réalisables."

Son histoire était très différente de la mienne. Apparemment il ne s'était jamais vu professeur, c'est parfois étonnant de voir que tout peu arriver. Je ne devrais plus être surpris avec la magie, mais je ne sais jamais à quoi m'attendre. Il y a tellement de choses surprenantes dans le monde qu'on peu vraiment être surpris même après des années. C'est ça qui fait que la vie à quelque chose de spéciale, je dirais presque de magique, même si souvent on récolte les pots cassés et qu'ils ne nous arrive pas toujours des bonnes choses, d'autres sont juste incroyables et encourageante. Curieux je n'ai pu m'empêcher de lui poser d'autres questions. Je voulais en savoir un peu plus sur ce qu'il faisait avant, il avait l'air beaucoup plus timide que moi et j'ai toujours aimé mettre à l'aise les gens. J'ai souris lorsqu'il a continué en disant que j'avais le mérite d'avoir fait un dessin compréhensible pour lui qui visiblement n'était pas très bon en la matière.

" Que faisais-tu avant? Et la métamorphose est un domaine complexe, mais je suis certain qu'avec un bon entraînement et un bon professeur ce n'est pas si terrible, si tu as des soucis d'ailleurs je pourrais toujours te dépanner."

Je ne suis pas du genre à laisser quelqu'un dans l'embarras et suis toujours près à aider les autres, c'est d'ailleurs pour ça que je me suis beaucoup attirer d'ennuis quand j'étais élève. Dès qu'il y avait quelqu'un qui avait des problèmes je l'aidais et j'accourais à leur aide, comme un chevalier servant, oui l'image est sans doute un peu trop excentrique et ancienne, mais peu importe, aujourd'hui comme hier je ne laisserais personne avoir des problèmes que se soit les élèves, les professeurs, qu'il s'agisse de problèmes de cours ou personnel, je serais toujours là pour ceux qui le veulent et même ceux qui ne le veulent pas, oui parce que j'ai parfois tendance à m'occuper de ce qui ne me regarde pas, mais ça s'est une autre histoire.

_________________
the only  unbearable thing
  is that nothing is unberable
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

sorcier(e)

ϟ PARCHEMINS : 236

MessageSujet: Re: Stranger in a Strange Land ~ Elysandre   Ven 14 Mar - 11:00

L'enthousiasme de son collègue quant à sa matière faisait plaisir à voir. Ruby avait toujours admiré les personnes déterminées, qui savaient ce qu'elles voulaient. Avoir un rêve depuis l'enfance et s'y tenir était une chose qui, selon lui, forçait le respect. Il trouvait ça beau d'avoir une passion. Lui n'en avait jamais eu une particulière... Il aimait la lecture, mais il ne savait pas trop s'il pouvait vraiment appeler ça une passion. C'était comme l'étude des planètes et des étoiles, il appréciait, mais ce n'était pas encore ça... Quand il était enfant il n'avait eu aucune idée de son futur métier. A l'époque, tout ce qu'il voulait, c'était être normal, mais il avait fini par comprendre que ça, ce n'était pas un rêve réalisable. Mais ça ne l'empêchait tout de même pas d'être heureux comme ça.

Il sourit en entendant sa proposition. C'était très gentil de sa part, d'autant plus les rares fois où il s'aventurait à se tenter à la métamorphose, il y avait une chance sur deux pour que son essai échoue lamentablement. Et comme il ne connaissait pas grand monde, il devait toujours se débrouiller seul, d'autant plus que les gens avaient souvent tendance à l'éviter. On lui avait dit un jour que c'était dû au fait qu'il avait toujours l'air trop lointain. C'est pourquoi il fut sincèrement touché par l'offre d'Elysandre.

-Merci, c'est gentil de ta part, sourit-il. C'est vrai que j'avais tendance à éviter la métamorphose mais avec de l'aide je serais content d'y avoir recours plus souvent. Quant à ce que je faisais avant...

Il eut un petit rire en pensant à son maigre parcours professionnel. Il n'était pas vraiment un modèle d'expériences, bien qu'il aie déjà 24 ans...

-J'ai été assistant dans une boutique de botanique sur le chemin de traverse. Malheureusement, ça n'a duré que quelques mois... Après son propriétaire est parti, à cause du nouveau gouvernement. Et c'est ma seule expérience de métier avant ce poste, autant dire que je suis un peu novice,
termina-t-il en rigolant posément.

Il était tard et pourtant, il ne regrettait pas le moins du monde d'avoir décidé de frapper à cette porte. Il appréciait le jeune professeur et trouvait que c'était agréable de discuter avec lui. Il n'avait pas l'occasion de parler à de nouvelles personnes, aussi sympathiser avec lui lui faisait-il du bien. La solitude allait bien un peu de temps en temps, mais parfois, ça lui pesait... Dans ces moments là, il écrivait, soit à sa grand-mère, soit à Hope ou a Elaeh, ses deux seules amies. Ça lui donnait un peu l'impression d'être avec elles et ça éloignait sa solitude pour un moment. Mais discuter avec une personne en face de soi, surtout si elle mettait à l'aise, était beaucoup plaisant. Il espérait juste que son collègue n'avait pas prévu de dormir...Et qu'il n'avait pas cours en première heure le lendemain, auquel cas il allait être fatigué par sa faute.

-Je te proposerais bien mon aide aussi, mais en divination... Je ne peux pas faire grand chose pour toi malheureusement. Sauf si tu veux connaître ton avenir bien sûr !
Fit-il d'un ton amusé.

Ça au moins ça le connaissait... Même si le futur n'était jamais sûr tant qu'il ne s'était pas transformé en présent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

administratrice

ϟ PARCHEMINS : 62

MessageSujet: Re: Stranger in a Strange Land ~ Elysandre   Jeu 3 Avr - 20:12

Parler avec quelqu'un du même âge que moi ou presque me fait du bien quand même, ces derniers jours j'ai surtout l'impression de discuter avec les élèves et personnes d'autres. Je m'enferme tellement dans cette peur que j'ai de moi-même qu'il m'est assez difficile d'aller vers les autres, ça l'est plus depuis que je suis loup garou. Je sais en tout cas que je vais moins vers les autres, alors qu'avant c'était plus facile, je n'avais pas constamment peur de les mettre en danger, aujourd'hui j'ai cette peur constante en moi, qui ne veut pas s'effacer, mais quelque chose me dit que je ne risque rien à discuter simplement avec lui.

La métamorphose est une matière compliquée que peu d'élève apprécient, ou du moins que peu comprenne du premier coup, c'est toujours rare de voir un de mes élèves s'y intéressé réellement, bien sur j'arrive à capter leur attention et souvent ça les amusent de changer un animal en verre à pied, ou en allumette, mais ce qui est moins amusant c'est de comprendre son fonctionnement, de réussir à capter toute la beauté qu'elle implique, toute la technique dont il faut faire preuve et la précision, c'est ça que les élèves aiment le moins.

Il me raconta ce qu'il avait fait avant … ah le nouveau gouvernement … toutes ces personnes qu'il avait fait fuir, tout ces gens qu'il n'acceptait pas, comment ne pouvait-on pas leur en vouloir. A cause de ce nouveau gouvernement j'avais quitté ma petite amie parce qu'elle était des leurs et j'avais été transformé après que l'on se soit fait attaqués par des rebelles, c'est comme ça que j'avais su qu'elle était des leurs. Elle me l'avait toujours caché, je ne sais même pas pourquoi. J'étais juste parti après que l'on se soit disputé et cette nuit là j'avais été transformé. Tout ma vie avait basculée et je ne comprends pas encore comment faire pour tout effacer et tout reprendre à zéro. Je n'arrivais pas à tourner la page, tout était trop récent.

« Vous verrez, ce n'est pas si compliqué d'enseigner à des élèves, il faut juste trouver un moyen de capter leur attention et vous pouvez être sur qu'ils vous écouteront.»

Je lui ai déposé une tape amicale sur l'épaule, je ne voulais pas non plus qu'il prenne peur, après tout enseigner c'était prendre la parole devant les gens et pour certains ça peut être une épreuve très difficile, par chance ça ne l'était pas pour moi, mais ça pouvait l'être pour quelqu'un comme Ruby qui semblait assez timide malgré son apparence.

Je n'ai pu m'empêcher de sourire lorsqu'il me dit qu'il pouvait me dire mon avenir si je le voulais, je préférais ne pas le connaître, ni qu'il se doute de ce que je suis réellement de ce que je cache. Je n'ai pas envie qu'il apprenne que je suis un loup-garou. Je n'ai envie que personne ne le sache, sans quoi les élèves et parents prendraient peur et je perdrai sans doute ma place ici et c'est loin d'être ce que je souhaite.

« Ce n'est pas que j'ai une dent contre la divination, mais je préfère ne pas savoir ce qu'il va m'arriver dans le futur. Le présent est déjà bien assez compliqué sans devoir en rajouter.»

Je ne voulais pas l'offenser, mais je préférais découvrir ce qui allait m'arriver quand ça arriverait, jouer avec le temps n'est jamais très bon.

_________________
the only  unbearable thing
  is that nothing is unberable
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

sorcier(e)

ϟ PARCHEMINS : 236

MessageSujet: Re: Stranger in a Strange Land ~ Elysandre   Lun 21 Avr - 21:46

Le sommeil avait complètement fui Ruby. Déjà qu'il n'était pas fatigué, il avait l'impression d'être en pleine journée. C'était étrange comme parler normalement avec un de ses collègues était reposant. Ça changeait de rester enfermé seul dans sa tour ou à vagabonder dans le château à la tombée de la nuit. Il déplorait de devoir s'isoler ainsi, mais il ne pouvait pas vraiment faire autrement... Être dans une pièce remplie de monde le mettait toujours mal à l'aise et il avait du mal à ignorer les visions qui s'imposaient à lui dans ces moments là. C'était toujours très gênant de reprendre ses esprits pour découvrir qu'on vous dévisageait curieusement, comme si une deuxième vous était poussée, à cause d'un moment d'absence et d'un regard vide. A cause de ça, il s'était décidé à rester dans son bureau toute la journée, même si parfois, la solitude lui pesait. Heureusement qu'il donnait des cours ! La présence des élèves lui faisait du bien, mais c'était différent que de parler à Elysandre. C'était agréable et reposant.

-C'est vrai, sourit-il à la remarque de son collègue. Mais j'ai toujours peur de ne pas trouver de moyen assez intéressant. Ce n'est pas évident de se mettre à leur place et de savoir ce qui leur plaira. J'imagine que c'est une question d'expérience...

Pour l'instant, il n'avait aucun bruit dans sa classe et les cours semblaient intéresser ses élèves, mais il ignorait si ça allait durer. Il ne pouvait qu'espérer que oui, autrement c'était qu'il n'était pas fait pour enseigner. Mais bon, il aviserait bien. Pour le moment il n'y avait pas de quoi s'inquiéter. Il préférait vivre à l'instant présent plutôt que de s'inquiéter sur ce qui n'arriverait peut-être jamais.
Il eut un petit rire lorsqu'il entendit la réponse du professeur de métamorphose.

-Excuse-moi, fit-il, je plaisantais. J'ai pour principe de ne jamais lire l'avenir de mes proches.

Évidemment, il ne contrôlait pas ses visions, et il s'était déjà retrouvé à voir des choses qu'il n'avait aucune envie de savoir sans le vouloir, mais de lui-même il n'aurait jamais été se renseigner quant au futur d'une personne qu'il connaissait -ou non d'ailleurs. Il trouvait que c'était bien trop intrusif dans dans l'intimité de la personne en question, et surtout que ce n'était pas très utile étant donné que l'avenir changeait à chaque seconde. Beaucoup de gens s'étaient retrouvés terrés chez eux à ne plus oser sortir à cause d'une prophétie complètement fausse qu'une tierce personne avait inventé, et il trouvait ça bien dommage. Dans le temps, à une époque ancienne, les voyants étaient mis au service des seigneurs pour prédire l'issu des batailles, mais comme rien n'était jamais certain, la plupart étaient accusés de mensonges et trahisons. Tout ça pour dire que connaître l'avenir n'apportait jamais rien de bon, et Ruby en avait parfaitement conscience.

-La seule chose réellement utile avec la divination, c'est la lecture des étoiles. Ça permet de savoir le temps du lendemain, continua-t-il d'un ton amusé. Mais sinon je suis d'accord avec toi, le présent est assez prenant pour qu'on s'attarde sur le futur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

administratrice

ϟ PARCHEMINS : 62

MessageSujet: Re: Stranger in a Strange Land ~ Elysandre   Jeu 3 Juil - 21:16

Ruby avait l'air très gentil, bien qu'un peu timide, mais tout le monde à son caractère et même les plus timide peuvent faire de grandes choses, je ne doute pas que s'est le cas pour lui. Il a l'air d'aimer autant que moi son métier, bien que notre domaine soit très différent. La divination ça n'a jamais été mon truc et je ne tiens pas vraiment à ce que quelqu'un me dise que je cours un grave danger, je le sais très bien que je risque un danger, je suis un loup garou qui ne risquerait pas quelque chose avec ça? Sans parler du fait que le monde part en vrille, nous le voyons tous les jours dans les journaux que rien ne va plus alors bon, je ne sais pas si la divination peut nous aider. Je ne juge pas sa matière loin de là … enfin peut-être que si en fait un peu, mais je ne sais pas vraiment ce qu'elle peut m'apporter à moi en particulier.

« Vous trouverez je n'en doute pas, vous avez l'air de savoir ce que voulez quand même et si je puis me permettre vous semblez avoir la fibre enseignante, je le ressens beaucoup en vous, enfin je dis ça simplement parce que je croise beaucoup d'autres professeur et que tous ne sont pas comme vous, même si beaucoup d'entre eux le sont, je ne suis pas apte à les juger loin de là, mais vous comprenez sans doute ce que je veux dire.»

C'est assez compliqué de parler des autres professeur sans les juger, mais je ne leur reproche rien, pas à tous, la plupart des enseignants ici sont très compétant et je ressens bien qu'il l'est autant que les autres, c'est surtout ça que je veux lui faire comprendre, mais il semblerait que je parle un peu trop. J'ai tendance à trop parler quand je m'y met, j'espère qu'il s'y fera vite et qu'il m'acceptera comme ça. Ça me fit sourire qu'il m'avoue que la divination était utile pour savoir le temps qu'il ferait le lendemain, mais je suis certain qu'il me dit ça pour me faire plaisir, je ne veux pas le mettre mal à l'aise.

« Oh ce n'est pas ce que j'ai dis rassurez-vous, c'est seulement que je n'ai jamais été très doué pour ça, mais je suis sûr que vous aimez ce que vous faite et c'est tout ce qui compte à vrai dire, que les élèves aient un bon professeur qui sait de quoi il parle et je suis certain que c'est vôtre cas. Après voilà j'ai toujours eu du mal à projeter dans l'avenir et ça n'est pas près de changer. Je n'ai rien contre la matière en elle même, je sais bien que beaucoup de sorcier aime ça, d'ailleurs je crois que vous avez pas mal d'élève qui ont choisis votre option c'est bon signe.»


Je lui ai souris et me suis un peu plus détendu. J'essaie quelque peu de changer de sujet, mais c'est loin d'être gagner. Je ne sais pas trop comment m'y prendre avec les gens, surtout depuis que je suis un loup-garou, alors je parle, je parle et j'en dis souvent un peu trop. Je vais finir par me trahir si ça continue.

_________________
the only  unbearable thing
  is that nothing is unberable
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

sorcier(e)

ϟ PARCHEMINS : 236

MessageSujet: Re: Stranger in a Strange Land ~ Elysandre   Mer 9 Juil - 12:25

La nuit continuait tranquillement son court et Ruby se fit la réflexion qu'il devrait peut-être laisser son collègue dormir. Après tout, lui n'avait peut-être pas l'habitude de ne se reposer que quelques heures par nuit... Certaines personnes avaient plus besoin de sommeil que d'autres, et si lui ne nécessitait que cinq ou six heures de repos pour être en forme, ce n'était pas le cas de tout le monde. Lui il n'avait jamais beaucoup dormi. Dès son adolescence, il s'était habitué à errer la nuit tout seul, pendant que tout le monde plongeait dans les bras de Morphée. Au début il n'aimait pas ça. Il se sentait seul. Puis il avait fini par se prendre au jeu. Après tout, c'était comme ça, alors autant trouver un bon côté à ses insomnies. Du coup il en profitait pour lire, regarder les étoiles ou autre passe temps.

Il eut un sourire en entendant les paroles réconfortantes d'Elysandre. Oui, il comprenait ce qu'il voulait dire, et il était touché par ses propos. Il espérait qu'il disait vrai en affirmant qu'il avait la fibre enseignante, parce que si Ruby avait décidé de devenir professeur sur un coup de tête, il appréciait vraiment ce métier et avait envie de le rester. Même s'il aurait du mal une fois qu'Hélynah aurait quitté Poudlard... Il avait pris ce poste pour elle, pour pouvoir la voir tous les jours et être près d'elle. Pour s'assurer qu'elle aille bien. Même si elle devait ne jamais apprendre qu'il était son frère. A la fin de l'année quand elle partirait... Trouverait-il encore le courage d'enseigner tout en sachant qu'il ne la reverrait plus de sa vie ? Il l'ignorait... Même s'il espérait que oui. Il lui faudrait bien reprendre le court de son existence, une fois qu'elle s'en irait. Mais il s'était déjà tellement habitué à elle qu'il refusait de penser au moment où il la quitterait. C'était idiot, et c'était irresponsable de la part d'un professeur, mais... Il l'aimait, il n'y pouvait rien. Tout ce qu'il pouvait s'appliquer à faire maintenant, c'était de veiller à ne pas agir différemment avec elle. Il ne devait pas y avoir de différence entre les élèves, même pas avec elle.

-Oui je vois ce que tu veux dire. Merci en tous cas, ça me rassure, sourit-il.

Il n'était pas habitué à parler autant, mais c'était bien agréable de faire la conversation avec quelqu'un comme Elysandre, qui semblait prendre plaisir à discuter. Au moins il avait beaucoup de choses intéressantes à dire, et l'écouter était enrichissant.

Il eut un petit rire.

-Ne t'inquiète pas, je comprends. Mais c'est vrai qu'il a beaucoup d'intéressés cette année, c'est étonnant...

Il était vrai que depuis qu'il était arrivé, beaucoup de deuxième années venaient le voir pour lui demander des renseignements, en disant qu'il souhaitaient prendre cette options l'année à venir. Il devait avouer qu'il était plutôt surpris, en règle général, la divination n'attirait pas tant de personnes...

Il se tourna vers le professeur de métamorphose.

-Je devrais peut-être vous laisser, il est tard et je ne veux pas que vous soyez fatigué demain par ma faute...

Il ne voulait pas qu'il s'endorme en plein cours juste parce qu'un de ses collègue était venu faire connaissance en plein milieu de la nuit... Il aurait vraiment dû attendre le lendemain, venir à cette heure n'était pas très poli...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Stranger in a Strange Land ~ Elysandre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Stranger in a Strange Land ~ Elysandre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» loar + stranger in a strange land
» djidane + stranger in a strange land [finie]
» tutorial chariot de guerre sur base de land raider
» land speeder dark eldar
» Plusieurs land raider

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hidden Thestral :: POUDLARD :: Premier Etage :: Bureau du Professeur de Métamorphose-